RMC Sport

Riolo: "Monaco laisse filer le PSG"

Daniel Riolo

Daniel Riolo - DL

Retour sur les premiers matches de la 5e journée de Ligue 1 avec le festival du PSG à Metz (5-1) et la déroute de l’AS Monaco à l’Allianz Riviera.

Comme la saison dernière, Monaco est allé se faire rosser à Nice ! Mais comme l’ASM est champion et que Nice a mal débuté la saison, l’impression n’est pas la même. Ça sent le désordre, la claque inattendue. Nice a réussi son match autant que Monaco est passé au travers. Le penalty assez "stupide" concédé d’entrée par Sidibé n’a évidemment pas aidé le champion. Pas un joueur n’a sorti la tête de l’eau. Une sorte de marasme général. Lemar, Falcao ? Rien. Transparents. Fabinho semble surnager, mais pas longtemps. Après un tel match, on peut poser 2/3 questions à Jardim. Tielemans ? Vraiment pas bon à l’entrainement pour qu’on l’ait vu si peu ? Diakhaby ? Enorme à l’entraînement pour qu’on le voit autant ?

A lire aussi >> Les notes de Nice-Monaco: Balotelli de retour, Seri en patron, la déroute de Sidibé

"J’ai beaucoup aimé Saint-Maximin"

Marquer rapidement a contribué à aider Nice à chasser ses doutes. Le 4-4-2 de Favre est original. Mais ce qui compte le plus pour lui, ce sont les courses de ses joueurs. J’avais bien aimé sa sortie post Naples sur St Maximin. Oui la jeune recrue avait été en vue mais qu’avait-il fait à part courir n’importe où ? Rien. Face à Monaco, sa prestation est à souligner. J’ai beaucoup aimé son match. Simple dans son jeu, ses passes, et surtout très actif et intelligent sur son côté ! Ce joueur a assez de talent pour devenir bien plus fort s’il répond bien aux exigences de son coach.

A lire aussi >> Sévèrement giflé par Nice, Monaco abandonne la première place

"On a retrouvé le Nice de l’an dernier"

Pléa a lui aussi livré un gros match. Seri a retrouvé son allure de patron et puis il y a Balotelli. Deux buts donc rien à dire. Ok. Tant qu’il marque, ça va. Ça le sauve d’un jeu par ailleurs bien pauvre et d’une attitude souvent incompréhensible. Son agression sur Moutinho est d’une bêtise sans nom. On a donc globalement retrouvé le Nice de l’an dernier. Fort dans les duels, bon au pressing collectif, vif dans la récupération et la transition. Après un mois d’août compliqué, les Aiglons sont peut-être bien de retour.

A lire aussi >> PSG: pas encore de contact entre Ben Arfa et la direction sportive

"Metz s’est flingué avec les efforts"

A Metz, le PSG a cartonné sans pour autant livré un gros match. Emery avait aligné tous ses joueurs offensifs dans un inhabituel 4-4-2 ou plutôt 4-2-4. On a d’abord vu la supériorité technique c’est vrai, mais en se battant partout, Metz a bien résisté. La raclée est venue suite au carton rouge d’Assou Ekoto. Sévère ? Peut-être. Kimpembe aussi aurait pu y avoir droit dans une autre action plus tôt. Metz s’est surtout flingué avec les efforts de la première période. Fatigués, les messins ont pris les vedettes parisiennes en pleine poire sur la seconde période.

A lire aussi >> Manchester City: Benjamin Mendy chambre Walker après sa simulation

"C’est pas en L1 qu’on attend Paris"

Trois points d’avance, le "monde du foot" va dire que le championnat est déjà plié. Il l’est depuis 4 ans, 5 ans non ? Peut-être. Ce "monde du foot" était aux anges quand Monaco collait des raclées la saison dernière. Si c’est le PSG, c’est moins drôle. La faute à l’argent, forcément. Les clubs qui gagnent sont tous pauvres, c’est bien connu. Bref, comme chaque année, c’est pas vraiment en L1 qu’on attend Paris. On le sait depuis quasiment 5 ans maintenant. On a déjà oublié les 30 points d’avance d’il y a deux ans ? C’est bien, c’est pas bien, je ne sais pas.

A lire aussi >> VIDEO. Ligue 2: et de six défaites pour le RC Lens, battu par Lorient

"Le PSG se construit pour la LDC"

Je laisse les considérations morales aux observateurs de notre foot qui regardent depuis 30 ans les gros clubs européens plein de stars, de paillettes briller de partout dans leur télé ! Quand ce sont les autres qui s’étalent, c’est bien. Le voisin qui étale ses bagnoles, sa belle pelouse et sa femme refaite, c’est vulgaire, c’est pas beau. Je peux comprendre. Suis pas très nouveau riche non plus. Mais pour être un riche ancien, il faut bien être nouveau à un moment non ? Le PSG se construit pour la LDC, il faut le rappeler à chaque fois ? Que ça marche ou pas, c’est comme ça. La nouvelle aventure commence mardi.

A lire aussi >> Liga: Zidane déçu mais pas inquiet pour le Real

Daniel Riolo