RMC Sport

Bastia veut une Ligue 2 à 21 clubs !

Le Sporting, soutenu par les présidents corses de Tours, du Paris FC, de l'AC Ajaccio et du Gazélec Ajaccio, demande à la LFP que le championnat de Ligue 2 comporte 21 équipes, afin d'éviter "la mort" du club, rétrogradé administrativement en National 1. Tous en appellent au soutien de la LFP mais aussi de Noël Le Graët.

Maintenu en National 1 par le CNOSF après sa rétrogradation administrative par la DNCG, le Sporting Club de Bastia se bat pour sa survie. France 3 Corse ViaStella relaie ce samedi un communiqué qui a été envoyé à la Ligue de football professionnel (LFP).

Une Ligue 2 à 21 pour éviter une catastrophe sportive et sociale

Les auteurs sont : Jean-Marc Ettori, président du Tours FC, Pierre Ferracci, président du Paris FC, Léon Luciani, président de l'AC Ajaccio, et Olivier Miniconi, président du Gazélec Ajaccio, Gilles Simeoni, président du Conseil exécutif de Corse, et Jean Dominici, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Bastia et de Haute-Corse. Ce dernier est pressenti pour devenir le nouveau président du Sporting Club de Bastia.

Ils demandent à Nathalie Boy de la Tour et Didier Quillot, la présidente et le directeur général de la LFP, "d'envisager de démarrer le championnat de Ligue 2 à 21, avec le Sporting de Bastia". "C'est faisable", indique Dominici. Les arguments : cela "permettrait au club de bénéficier de 7 à 8 millions d'euros de droits TV supplémentaires et d'envisager une restructuration susceptible d'éviter un dépôt de bilan aux conséquences sociales dévastatrices".

"La Ligue 2 ou la mort"

Le Sporting et ses alliés espèrent que leur proposition "soit soumise au conseil d'administration de la LFP qui se réunit mardi 25 juillet". Ils souhaitent aussi que le comex de la Fédération française de football et son président Noël Le Graët puissent "examiner avec bienveillance" cette hypothèse de Ligue 2 à 21. Jean Dominici demande au président "une chance de (nous) défendre" et lance : "C'est la Ligue 2 ou la mort".

Tous assurent que les règlements autorisent un passage à 21 clubs en Ligue 2. La rétrogradation administrative du SC Bastia - au motif que le club ne présente pas de garanties financières - a profité au Paris FC, finalement maintenu en Ligue 2. Le président du club francilien se bat tout de même pour que Bastia soit maintenu, et le PFC aussi.

A lire aussi >> Bastia relégué en National, le CNOSF confirme

A lire aussi >> DNCG: le Paris FC autorisé à jouer en Ligue 2 en cas de repêchage

N.B avec AFP