RMC Sport

Nîmes: un joueur en garde à vue pour recours présumé à la prostitution de mineures

Un joueur de Nîmes (L2) a été placé en garde à vue lundi après-midi au commissariat de la ville pour des faits présumés de recours à la prostitution de mineurs.

Comme annoncé par le site Objectif Gard, et confirmé par RMC Sport, un joueur de Nîmes a été placé en garde à vue lundi après-midi pour des faits présumés de "recours à la prostitution de mineures".

Une jeune femme vole sa voiture... qu'elle se fait voler à son tour

Selon les informations de sources concordantes de BFMTV, le joueur s'est rendu ce week-end au commissariat pour indiquer qu'il s'était fait voler sa voiture par plusieurs personnes, des jeunes femmes. Dans le même temps, une jeune fille (mineure) s'est rendue sur un point de deal pour tenter de vendre la voiture volée. Mais les individus à qui elle s'est presentée ont gardé le véhicule avant de la menacer. Cette dernière, effrayée, s'est alors rendue au commissariat pour dénoncer les faits.

Elle a alors expliqué la situation aux policiers et affirmé avoir eu des relations sexuelles tarifées avec le proprietaire de la voiture (le joueur de foot donc). Elle leur a précisé qu'elle était en compagnie d'une autre mineure et d'une majeure.

Les enquêteurs ont alors cherché à en savoir plus en convoquant le joueur de foot lundi. L'homme s'est présenté au commissariat avant d'être interpellé et placé en garde à vue. Celle-ci a été prolongée et le joueur doit être déféré mercredi. Il était donc absent pour le match de son équipe face lundi à Ajaccio (défaite 0-2), comptant pour la 11e journée de Ligue 2.

L'enquête a été ouverte pour recours à la prostitution de mineures et organisation de réunions au cours desquelles les mineures ont eu des relations sexuelles avec un majeur.

NC avec Julien Landry et Mélanie Vecchio