RMC Sport

Toulouse: Garande dément une bagarre et avoir proposé sa démission

Toujours dans le coup pour remonter en Ligue 1, Toulouse s’est offert une petite période de doute avec la rumeur d’une possible démission de l’entraîneur Patrice Garande, que ce dernier dément fermement, tout comme des frictions avec son capitaine.

Toulouse a traversé quelques jours un peu mouvementés pendant la trêve internationale. Malgré la troisième place en Ligue 2, à trois points de Troyes leader, une rumeur a fait état d’une possible démission de l’entraîneur Patrice Garande. Celui-ci l’aurait proposée après une réunion avec les joueurs.

Dans une interview à La Dépêche du Midi, le technicien dément fermement. "Faux, je n’ai jamais proposé ma démission aux joueurs, assure-t-il. Le mot n’a pas même pas été prononcé parce qu’il ne fait pas partie de mon vocabulaire. Clair et net."

"On racontait qu’on en était venus aux mains, vous imaginez!"

Le technicien confirme une discussion avec les joueurs avant la victoire à Chambly (4-0), mais pas après la défaite à Niort (1-0). Le but de celle-ci: échanger avec les joueurs mais aussi mettre les choses à plat devant le groupe au sujet de ses relations avec son capitaine Ruben Gabrielsen, écarté lors de deux derniers matchs.

"Des conneries sortaient, quoi, explique-t-il. On racontait qu’on en était venus aux mains, vous imaginez! Tout l’effectif était présent, staff compris. J’ai simplement posé à la question à Ruben: est-ce qu’on a un problème? Il a répondu devant l’assemblée, non. Est-ce qu’on s’est battus. Même réponse, évidemment. Point barre."

Garande dément également un vote à main levée de la part des joueurs au sujet de son avenir sur le banc. "Comment croire que je pourrais jeter l’éponge quand on est en course pour la montée, meilleure attaque du championnat en ayant dépassé le record du nombre de buts dans la compétition après 28 journées, toujours qualifiés en Coupe de France en étant allés gagner le derby de la Garonne à Bordeaux?", interroge encore Garande qui dénonce une "extrapolation pure et dure". Il rassure les supporters en confiant croire "dur comme fer" à la montée. "On sera dans le coup jusqu’au bout!"

Patrice Garande et Ruben Gabrielsen
Patrice Garande et Ruben Gabrielsen © ICON Sport

Relégué de Ligue 1 la saison dernière, Toulouse est présent sur le podium de Ligue 2 depuis fin décembre et vise l’une des deux premières places qui offrent un billet direct pour la L1. Actuellement troisième et barragiste, le TFC a perdu sa deuxième place au détriment de Clermont (55 points, meilleure différence de buts et un match en moins) juste avant la trêve mais reste dans le coup même si Grenoble (4e avec 53 points) et le Paris FC (6e avec 51 points) sont en embuscade. Mais le club reste sur trois défaites de rang à l’extérieur (1 point pris sur 15 lors des cinq derniers déplacements).

NC