RMC Sport

Atlético-Liverpool: pourquoi Simeone s’est échappé au lieu de serrer la main de Klopp

Liverpool s'est imposé ce mardi sur la pelouse de l'Atlético (2-3), lors de la troisième journée des poules de la Ligue des champions. Après un superbe match sur le terrain, Jürgen Klopp a tenté de serrer la main de Diego Simeone. En vain, l'entraîneur madrilène ayant préféré se ruer vers les vestiaires.

Dire que Diego Simeone vit intensément les matchs de l'Atlético en Ligue des champions est un doux euphémisme, tant le technicien est habité. A tel point que ce mardi, il a encore fait parler de lui avec un geste qui ne l'honore pas spécialement, mais entretient sa légende d'entraîneur bouillant. Au coup de sifflet final, et alors que les Colchoneros venait de perdre à domicile face à Liverpool (2-3), l'Argentin a mis un vent terrible à Jürgen Klopp qui essayait de lui serrer la main.

Plutôt que de féliciter son homologue allemand, ou même de pester sur l'arbitrage, le boss des Colchoneros a filé en petites foulées vers les coursives du Wanda Metropolitano. Déçu de cette situation, l'entraîneur de Liverpool a d'abord réagi en levant un pouce plein d'ironie, puis a ensuite serré les mains de plusieurs joueurs madrilènes comme Geoffrey Kondogbia.

Simeone a tenté de se justifier

Probablement frustré par le scénario du match, notamment le rouge contre Antoine Griezmann et un penalty non sifflé pour son Atlético, Diego Simeone a un peu manqué de classe sur ce coup-là. Interrogé sur son geste en conférence de presse, le technicien de 51 ans a voulu se défendre.

"Je ne salue jamais après les matchs, parce que je n'aime pas cela, a lancé Diego Simeone face aux journalistes dans des propos cités par Marca. Ce n'est pas sain pour celui qui gagne ou pour celui qui perd. Je le vois comme ça. Mais maintenant quand je le verrai, je le saluerai sans problème."

Klopp avait allumé la tactique de Simeone

Diego Simeone assure n'avoir aucun contentieux avec son adversaire du jour. Pourtant les deux entraîneurs n'en sont pas à leur première passe d'armes. La saison passée, les Colchoneros avaient éliminé les Reds dès les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Jürgen Klopp ne s'était ensuite pas privé pour critiquer la tactique et le jeu trop minimaliste de l'Atlético.

En conférence de presse d'avant-match cette semaine "Cholo" Simeone a sèchement répliqué à l'Allemand. A la question, "que pensez-vous des critiques de Jürgen Klopp sur le jeu de l’Atlético ?", l'Argentin s’est contenté d'un simple "rien", envoyé au journaliste qui s’adressait à lui. Et si elle était là la véritable raison derrière le sprint de Diego Simeone après la défaite des siens ce mardi soir. Le match retour à Anfield dans deux semaines, ainsi que les retrouvailles entre les coachs, s'annoncent bouillants.

>> L'intégralité de la Ligue des champions est accessible via l'offre RMC Sport-beIN Sports

JGL