RMC Sport

Barça-OL, les notes: Messi éblouissant, Ndombélé n'a pas démérité

La marche était trop haute pour l’OL. Trois semaines après son nul quasi-miraculé obtenu à l’aller (0-0), Lyon a été éliminé mercredi par le Barça (5-1) après sa défaite au Camp Nou en huitième de finale retour de la Ligue des champions. Les Gones ont sombré face à un Lionel Messi tout simplement éblouissant.

Les notes du Barça

Du très grand Piqué

Revenu à son meilleur niveau cette saison, après un exercice 2017-2018 plus qu’en demi-teinte, Gerard Piqué a confirmé sa très bonne forme face aux Gones. Déjà solide à l’aller, il a encore montré beaucoup de tranquillité balle au pied pour assurer des relances propres de la première à la dernière minute. Il a aussi répondu présent dans les duels, n’ayant aucune difficulté avec Clément Lenglet à contenir Moussa Dembélé. Sa prestation est sublimée par son but inscrit à la 81e au terme d’une folle chevauchée. Il a traversé tout le terrain pour marquer sur un service de Messi et participé lui aussi au festival de buts du Barça face à Lyon lors de ce huitième de finale retour de la Ligue des champions (5-1).

Un autre Suarez qu'à l'aller

Très critiqué en Espagne après son match décevant à l’aller, quand il était apparu trop lent et trop brouillon techniquement, Luis Suarez s’est bien rattrapé au Camp Nou. Alors qu’il avait multiplié les mauvais choix au Groupama Stadium, l’Uruguayen a cette fois-ci été dans tous les bons coups, ou presque, tout en fatiguant l’arrière-garde lyonnaise par ses appels incessants. Il a fait preuve de malice pour obtenir un penalty loin d’être évident à la 16e, en marchant sur la cheville de Jason Denayer, avant de s’écrouler dans la surface. Il s’est aussi joué de Marçal à la 31e pour permettre à Philippe Coutinho de doubler la mise.

La réponse de Messi à Ronaldo

Sa réponse à Cristiano Ronaldo, auteur d’un triplé mardi pour éliminer l’Atlético (3-0) et qualifier la Juve en quarts de finale de la Ligue des champions, était attendue. S’il n’a pas inscrit trois buts comme son rival portugais, Lionel Messi a été un poison de chaque instant pour les Gones. Son travail de perforation et ses passes millimétrées ont aidé le Barça à asseoir son écrasante domination sur la rencontre. Il a fait preuve d’un sang-froid implacable à la 18e en ouvrant le score sur penalty d’une panenka. Il aurait pu doubler la mise dès la 40e, mais sa tentative a été repoussée par Mathieu Gorgelin. Il a finalement attendu la 78e pour signer un doublé d’une frappe du gauche. Il a également distillé deux passes décisives. Rien que ça!

Ter Stegen: 6,5
Sergi Roberto: 6 (remplacé par Semedo à la 83e)
Piqué: 7,5
Lenglet: 7
Alba: 6,5
Arthur: 6,5 (remplacé par Vidal à la 74e)
Busquets: 6,5
Rakitic: 6
Messi: 9
Suarez: 7
Coutinho: 6,5 (remplacé par Dembélé à la 70e)

Les notes de Lyon

Lopes malheureux, Gorgelin impuissant

Impressionnant à l’aller, Anthony Lopes était parti pour réaliser à nouveau une prestation majuscule au Camp Nou. Il a sorti le grand jeu pour détourner une tentative de Lionel Messi à la 4e, avant de réussir des sorties autoritaires devant l’Argentin (14e), puis Philippe Coutinho (22e). Mais cette dernière sortie a eu de lourdes conséquences pour le Portugais. Après avoir superbement détourné une enroulée de Luis Suarez (29e), il a été contraint de céder sa place à Mathieu Gorgelin, qui est bien entré dans son match en s’interposant devant Messi (40e). Mais qui a ensuite encaissé trois buts, sans parvenir à se montrer décisif.

Les deux visages de Denayer

Une première mi-temps très compliquée. Une seconde où il a affiché un tout autre visage. Un peu à l’image de son match aller. Il a d’abord été en grande difficulté face à la vitesse des Barcelonais et leurs combinaisons. Il est malheureux sur le penalty qui amène le penalty obtenu par Luis Suarez, car c’est bien l’Uruguayen qui marche sur son pied et non l’inverse. Il a ensuite élevé son niveau de plusieurs crans au retour des vestiaires pour redevenir peu à peu le patron de la défense lyonnaise. Pas aidé par les erreurs de Marcelo à ses côtés, l’ancien de Manchester City a effectué plusieurs retours très importants, qui ont longtemps maintenu l’OL en vie.

Ndombélé n'a pas démérité

Assurément le meilleur dans le milieu de terrain lyonnais. Voire tout simplement le meilleur Lyonnais. Il a fait passer un frisson dans le Camp Nou à la 10e sur une frappe rasante aux vingt-cinq mètres. S’il n’a plus réussi ensuite à se mettre en position de tir, l’international français n’a pas ménagé ses efforts. C’est simple, il a eu une énorme activité. Pour colmater les brèches laissées par ses coéquipiers, pour trouver des décalages sur les rares phase de possession de l’OL et pour tenter de changer de rythme. Dans son style habituel, il a réussi à faire des différences sur deux-trois mètres et n’a jamais relâché son pressing. Même en fin de match, il a continué à avaler les kilomètres.

Lopes remplacé à la 34e par Gorgelin (3,5)
Dubois: 3
Denayer: 4,5
Marcelo: 3
Marçal: 3,5
Mendy: 3 (remplacé à la 77e par Cornet)
Ndombélé: 6
Tousart: 5
Fekir: 4
Dembélé: 4
Depay: 3,5 (remplacé à la 73e par Traoré)

>> Cliquez ici pour vous abonner aux offres RMC Sport afin de suivre en exclusivité la Ligue des champions

RR