RMC Sport

Barça-PSG: le match XXL de Verratti et Paredes

Alignés au milieu de terrain face à Barcelone mardi soir, Marco Verratti et Leandro Paredes ont été les régulateurs du jeu parisien lors de la victoire face au PSG (4-1). Extrêmement influents, présents à la récupération comme à la construction, les deux milieux ont régalé et sont à l'origine de trois des quatre buts parisiens.

Face au trio barcelonais De Jong-Busquets-Pedri, le milieu du Paris Saint-Germain se devait d'être au top de sa forme mardi soir, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Une chose est certaine: Marco Verratti et Leandro Paredes ont été au rendez-vous lors de la large victoire parisienne (4-1).

Depuis le premier match de Mauricio Pochettino au PSG début janvier, Verratti et Paredes forment un double pivot très efficace et précieux dans la construction du jeu parisien. En l'absence de Neymar et d'Angel Di Maria hier soir, Mauricio Pochettino avait choisi d'aligner Verratti plus haut sur le terrain, pour être plus proche de Kylian Mbappé.

L'extérieur sublime de Verratti

Ce choix aurait pu porter ses fruits dès la première minute, lorsque l'Italien a parfaitement servi en profondeur le prodige parisien. Mais ce dernier a manqué son contrôle dans la course. Ce n'était que partie remise. Cinq minutes après l'ouverture du score de Lionel Messi, Verratti déviait subtilement le ballon d'un sublime extérieur du pied pour offrir une passe décisive à Mbappé.

Un choix payant pour Pochettino, qui a souligné la qualité offensive de Verratti après la rencontre, au micro de RMC Sport: "Marco est un joueur qui a une grande lecture du jeu. Il permet de ressortir proprement les ballons et de bien lancer les attaques. Et dans les phases offensives, il est décisif. Il a fait un très grand match."

Une passe décisive chacun

Le Petit Hibou, qui s'est souvent baladé sur le côté gauche du terrain, dans la zone de Mbappé, aurait même pu marquer au terme d'une sublime action collective en début de deuxième période, si sa frappe n'avait pas été contrée. Généralement très nerveux, Verratti est même parvenu à se contenir pour éviter de prendre un carton jaune qui l'aurait rendu indisponible pour le match retour.

Si Idrissa Gueye a lui dû être remplacé à la pause, sans doute par crainte d'une expulsion, Paredes a confirmé qu'il revit depuis l'arrivée à Paris de Pochettino. L'entraîneur argentin fait totalement confiance à son compatriote, qui n'avait jamais été un titulaire indiscutable au PSG depuis son arrivée en janvier 2019. Contre le Barça mardi soir, Paredes a rendu une formidable copie, ponctuée d'une passe décisive pour Moise Kean sur un coup franc excentré.

Un double-pivot qui se rend indispensable

Avant cela, l'Argentin avait parfaitement pris la mesure du milieu barcelonais en imposant le tempo de la rencontre, à son rythme. Son jeu long a été précieux, comme sur le deuxième but parisien de Mbappé. Au début de l'action, Paredes a servi Alessandro Florenzi dans la profondeur d'une sublime ouverture.

Bien aidé par la bonne entrée après la mi-temps d'Ander Herrera, Verratti et Paredes n'ont faibili à aucun instant de la rencontre et confirment leur très bonne passe actuelle. En cas de retour de Di Maria et Neymar pour le match retour le 10 mars prochain, les deux pourraient à nouveau être alignés dans un double-pivot au milieu de terrain. En espérant qu'ils puissent rééditer au Parc des Princes leur performance de mardi soir.

DM