RMC Sport

Barça-PSG : Ter Stegen a réussi plus de passes que n’importe quel Parisien

Ter Stegen

Ter Stegen - AFP

Le Barça a réussi l’exploit de refaire son retard de quatre buts sur le PSG, mercredi soir au Cam Nou. Une rencontre que les Barcelonais ont outrageusement dominée. Ter Stegen, le gardien du Barça, a réussi 28 de ses 32 passes. Aucun Parisien n’a fait mieux.

Ce n’était pas le même PSG qu’au match aller. Ce mercredi le Barça a réussi l’exploit de se qualifier en quart de finale de Ligue des champions, après avoir perdu 4-0 au Parc des Princes. Une rencontre durant laquelle les Parisiens ont joué dans une position inhabituellement basse. Avec seulement 35% de possession de balle, les Parisiens ont souffert le martyre. Une domination telle que le gardien du Barça, Marc-André Ter Stegen a tenté et réussi plus de passe que n’importe quel Parisien (32 passes tentés, 28 réussites).

A lire aussi >> Barça-PSG: Les 5 fois où l'arbitre a fait mal au PSG

Seulement 22 passes réussites pour Verratti

Kevin Trapp est le Parisien qui tenté le plus de passe (32). Des passes essentiellement longues (25) et qui n’ont trouvé preneur qu’à 13 reprises. Marco Verratti a lui tenté 26 passes pour 22 réussites, durant cette rencontre. Le plus haut total pour un joueur de champ du PSG. Mais bien loin de ses standards habituels. Les Parisiens n’ont fait que subir, obligeant Cavani à tenter de participer en jeu. D’après notre consultant Daniel Riolo, "il fallait jouer plus haut bien plus tôt!" Car les Parisiens n’ont pas fait grand chose avant le troisième but du Barça. Toujours d’après Daniel Riolo c’était mieux après ce troisième but, "mais c’est peut-être trop tard. Le bloc est plus haut et l’agressivité plus claire. Le Barça est enfin gêné dans ses transmissions!" Mais cela ne suffit pas.

Piqué et Mascherano dans un fauteuil

Du côté du Barça, le contraste est flagrant Gérard Piqué et Javier Mascherano ont profité de la position basse et du pressing quasi inexistant du PSG, pour relancer dans un fauteuil. Les deux défenseurs centraux sont les joueurs qui ont tenté le plus de passes (72 chacun). La différence avec le match aller est criante. Au Parc des Princes, les Parisiens avaient réussi 90% de leurs passes contre seulement 73%, mercredi au Camp Nou. Un PSG à contre nature, qui a perdu le septième match de son histoire par 5 buts d’écart ou plus.

A lire aussi >> Barça-PSG: on a regardé les 10 dernières minutes à froid (et il y a beaucoup de choses à dire)

A lire aussi >> Barça-PSG: la faillite tactique d’Unai Emery

T.B