RMC Sport

Barça: Xavi a envoyé un message à Messi après l'élimination du PSG

Impuissant lors de la folle remontée au score du Real Madrid ayant conduit à l’élimination du PSG en Ligue des champions (3-1), Lionel Messi a pu compter sur le soutien d’un ancien coéquipier. Aujourd’hui coach du FC Barcelone, Xavi a expliqué en conférence de presse avoir réconforté l’Argentin.

La première campagne de Ligue des champions de Lionel Messi en dehors du FC Barcelone ne restera pas gravée dans l’histoire. Pourtant décisif lors de la phase de poules avec cinq buts inscrits, l’attaquant avait l’occasion de marquer le coup en menant son équipe à la victoire face au Real Madrid.

Critiqué pour son penalty raté au match aller, le Parisien est parti sur de bonnes bases au retour, avec une première période pleine. Mais à l’image de son équipe, Messi a été de moins en moins dangereux au retour des vestiaires et n’a pas su éviter l’élimination des Parisiens. "La Pulga" a tout de même pu compter sur le soutien de son ancien coéquipier Xavi: "J’ai une relation amicale avec Messi et nous nous parlons. Oui, je lui ai envoyé un message pour l’encourager après le match", a déclaré le coach catalan ce samedi en conférence de presse.

"Un mauvais moment vous condamne en Ligue des champions"

Alors que le PSG est habitué à vivre des scénarios improbables en Coupe d’Europe, cette campagne n’a pas dérogé à la règle. Après la victoire convaincante au Parc des Princes, les Parisiens semblaient partir sur les mêmes bases à Santiago-Bernabeu. Dominateur dans le premier acte, le PSG avait fait le plus dur en ouvrant le score via Kylian Mbappé.

Mais en quelques minutes, la rencontre a tourné subitement à l’avantage des Madrilènes. Un retournement de situation cruel pour les Français, mais qui représente si bien cette compétition selon Xavi: "La Ligue des champions est comme ça, a commenté l'ancien vainqueur de la compétition. Quand on baisse un peu l’intensité, l’adversaire finit par passer devant et c’est pourquoi Madrid a pu se qualifier. Un mauvais moment vous condamne en Ligue des champions."

JO