RMC Sport

Des débuts fracassants: Les 6 fois où le VAR a fait débat en Ligue des champions

L'arbitrage-vidéo a été utilisé pour la première fois en Ligue des champions à l'occasion des huitièmes de finale. Mais sa mise en place n'a pas empêché de nombreux débats sur certains décisions arbitrales.

L'assistance vidéo à l'arbitrage a fait ses débuts en Ligue des champions avec les huitièmes de finale. Et le VAR, pour Video Assistant Referee (arbitre-assistant vidéo), a été mis à contribution sur plusieurs des seize rencontres. Et certaines utilisations, ou non-utilisations, ont été contestées, comme sur la main de Presnel Kimpembe contre Manchester United ou pour le penalty obtenu par Luis Suarez contre Lyon. Retour sur six cas qui ont fait débat. 

Real Madrid - Ajax Amsterdam: la touche de la discorde

Nous sommes à la 63e minute du match retour entre Amsterdam et le Real Madrid. Au Santiago-Bernabeu, l'Ajax vient de marquer le but du 3-0 grâce à Dusan Tadic (62e). Mais au début de l'action le ballon semble franchir la ligne de touche sur un duel entre Mazraoui et Reguilon. Après consultation de l'arbitre-vidéo, le but est confirmé. Les images ne permettent pas de confirmer si le ballon a bien quitté entièrement le terrain. L'Ajax s'impose finalement 4-1 et file en quarts.

PSG-Manchester United: la main de Kimpembe

Cette action là a coûté au PSG sa qualification pour les quarts de finale. Sur une frappe de Diogo Dalot, Presnel Kimpembe détourne du bras. L'arbitre indique un corner avant d'aller consulter la vidéo, sur intervention du VAR. Le défenseur parisien est dos à l'action et ne peut pas voir le ballon mais Damir Skomina a jugé sa main volontaire. Le penalty transformé par Marcus Rashford a propulsé Paris hors de la Ligue des champions (3-1).

Porto-Roma: Schick s'effondre

Dans le temps additionnel, la Roma est menée 3-1 à Porta et a besoin d'un but pour se qualifier. Patrik Schick file dans la surface mais s'effondre au contact de Moussa Marega. L'arbitre n'indique pas le point de penalty, une décision confirmée par le VAR. Pourtant, l'attaquant malien semble bien toucher la jambe de son adversaire, qui se prend ensuite les pieds dans le tapis.

Juventus-Atlético: le block de Chiellini

Scénario semblable pour l'Atlético contre la Juventus. Menés 3-0, les Madrilènes doivent marquer pour accéder aux quarts. Un long ballon devant la surface est mis en retrait par un défenseur. Angel Correa semble trop loin pour intervenir mais se prend un "block" de Giorgio Chiellini dans la surface. Là aussi, l'arbitre décide de ne pas accorder de penalty.

Barcelone-Lyon: Suarez marche sur Denayer

"Aujourd'hui, ce n'est pas un franc succès..." Jean-Michel Aulas s'en est pris au VAR après l'élimination de Lyon par Barcelone, mercredi soir. S'il reconnaissait la supériorité du Barça dans le jeu, le président de l'OL a regretté la décision d'accorder un penalty à Luis Suarez alors que le match était à 0-0. Sur un tacle de Jason Denayer, l'Uruguayen a appuyé son pied sur celui du défenseur lyonnais. "Je pense que j'ai involontairement marché sur lui et que ça m'a un peu déstabilisé" s'est défendu Suarez pour la chaîne Movistar. 

Barcelone-Lyon: Marcelo s'appuie sur Lenglet

Mais les Lyonnais auraient également pu voir leur but annulé. Menés 2-0, ils sont revenus dans le match grâce à un but sur corner de Lucas Tousart, après une intervention ratée de Clément Lenglet. Mais sur sa tête, le défenseur barcelonais semble subir une faute de Marcelo, l'empêchant de réussir son geste. Le VAR a confirmé la décision de l'arbitre et le but a été accordé.

La Ligue des champions est à suivre sur RMC Sport! Découvrez nos offres d'abonnement aux chaines RMC Sport.

RMC Sport