RMC Sport

Indice UEFA : la France consolide son avance et peut établir un joli record

Kamil Glik

Kamil Glik - AFP

Les bons résultats français de la semaine sur la scène européenne – hormis l’élimination de Nice en Ligue Europa – font du bien au classement de la France dans l’échiquier européen. Pour la première fois, il y aura peut-être trois clubs français en huitièmes de finale de la Ligue des champions.

La semaine européenne se clôt sur une impression très positive pour les clubs français. Au 25 novembre, la France garde son avance au classement des clubs européens selon le fameux indice UEFA, qui détermine le nombre de formations qu’un pays pourra engager en Ligue des champions et en Ligue Europa ces prochaines années. Le coefficient tricolore est à la 5e place avec un score de 50,332 points. Il devance celui de la Russie (48,532) et celui du Portugal (46,999).

Monaco, Paris et Lyon rêvent d’un sans-faute historique

En Ligue des champions, la 5e et avant-dernière journée de la phase de groupes a été très bénéfique à Lyon, Monaco et Paris. Les Rhodaniens ont gagné à Zagreb (0-1) et gardent une chance d’arracher la 2e place au FC Séville lors de la dernière journée du groupe H. Au pire, l’OL terminera 3e et sera repêché en Ligue Europa. L’ASM a battu Tottenham (2-1) et bouclera cette phase à la première place du groupe E. Le PSG, déjà assuré de la qualification pour les huitièmes de finales, est allé chercher le nul à Arsenal (2-2). Les Parisiens ont pris la tête du groupe A et la garderont s’ils font au moins aussi bien que les Gunners lors de l’ultime journée.

Paris et Monaco seront présents début 2017 pour les huitièmes de finale de la coupe aux grandes oreilles. Lyon sera peut-être aussi de la partie. Trois clubs français au rendez-vous des huitièmes : ce serait une grande première dans l’histoire de la Ligue des champions depuis la refonte opérée en 2003 et le passage de deux phases de groupes à une phase de groupes suivie d’un tour de huitièmes de finale.

A lire aussi >> L’improbable stat d’Arsenal-PSG

Nice, l’unique fausse note

La campagne 2016-2017 des Français en C1 restera plus brillante que celles des Russes. Rostov et le CSKA Moscou sont déjà éliminés mais peuvent encore être reversés en Ligue Europa. Les Portugais font mieux : seul le Sporting est hors course (mais peut encore espérer la Ligue Europa). Benfica et Porto sont encore en lice pour les huitièmes ; au pire, eux aussi finiront en Ligue Europa.

La Ligue Europa, justement, est la seule compétition où la France a une fausse note. Saint-Etienne, qui a fait match nul contre Mayence (0-0), verra les seizièmes et peut même ravir à Anderlecht sa première place. Mais Nice est éliminé après sa défaite à Schalke 04 (2-0). Les Russes du Zénith Saint-Pétersbourg et de Krasnodar sont qualifiés. Les Portugais de Braga sont en ballotage favorable pour la qualification.

Le top 10 de l'indice UEFA au 25 novembre 2016

1) Espagne 94,141

2) Allemagne 73,355

3) Angleterre 69,105

4) Italie 66,832

5) France 50,332

6) Russie 48,532

7) Portugal 46,999

8) Ukraine 41,433

9) Belgique 37,400

10) Turquie 36,000

A lire aussi >> Daniel Riolo: "Le PSG d'Emery est bon !"

A lire aussi >> Ligue Europa: les Verts qualifiés, Christophe Galtier est "content pour le foot français"

Nicolas Bamba