RMC Sport

"Le PSG ne doit pas être autorisé à jouer la Ligue des champions", selon Tebas

Javier Tebas

Javier Tebas - AFP

Dans un entretien accordé à L’Equipe, Javier Tebas, le président de la Liga, qui a déposé une plainte à l’UEFA en août pour dénoncer le PSG et des revenus issus du sponsoring qu’il juge artificiels, estime que l’instance européenne doit rapidement trancher et exclure dès cette saison le club de la capitale de la Ligue des champions.

Javier Tebas commence à s’impatienter. Dans L’Equipe, le président de la Liga, à l’origine d’une plainte déposée à l’UEFA contre le PSG et certains de ses revenus jugés artificiels, estime que l’instance, qui a ouvert une enquête, doit s’activer.

A lire aussi >> Fair-play financier: le PSG réplique à l'UEFA... et est surpris par sa démarche

"Si l’UEFA n’a rien fait fin 2017, nous déposerons plainte devant l’Union européenne"

"Nous allons attendre jusqu’à la fin de l’année pour voir ce que fait l’UEFA, confie Tebas. S’il ne se passe rien, nous irons déposer une plainte devant l’Union européenne parce que ce système ne peut pas durer. Le PSG est engagé en Ligue des champions cette saison…"

A lire aussi >> Pour Tebas, le PSG et Neymar ont "fait pipi dans la piscine"

"En deux mois, on sait si le PSG a triché"

"Si on laisse concourir quelqu’un qui triche, cela fait du mal à d’autres clubs, poursuit Tebas. Si le PSG va en finale de la C1 et qu’il est ensuite sanctionné, cela se fera au préjudice d’autres équipes. Celles que Paris aura éliminées seront lésées. En sport, il faut aller vite pour prendre des décisions (…) Ils ne doivent pas être autorisés à concourir en Ligue des champions. Si en cours de saison on s’aperçoit qu’ils ont triché économiquement, pourquoi ne pas les exclure? Est-ce que l’UEFA prend trop de temps? Oui. En deux mois, on sait si le PSG a triché."

A lire aussi >> Zlatan : "Le PSG ? Mon projet continue"

"Le PSG continue de tricher économiquement"

Le président de la Liga, qui estime que le vice-champion de France ne peut être en mesure d’investir de telles sommes durant le mercato, détaille ses griefs: "Le PSG et Manchester City, sur les cinq dernières années, sont les clubs qui ont le plus investi dans l’achat de joueurs. Comme leurs revenus réels ne leur permettent pas de réaliser de tels investissements, ils ont inventé des sponsors fictifs, liés aux Etats, avec des montants qui ne correspondent pas aux prix du marché (…) Le PSG continue de tricher économiquement (…) Si en Espagne il y avait un club comme le PSG, propriété d’un Etat, je ne le voudrais pas dans ma compétition."

VIDEO. Riolo : "La LFP répond à Tebas... Il était temps!"

JBi