RMC Sport

Ligue des champions : Griezmann et l’Atlético sortent le Barça !

Antoine Griezmann

Antoine Griezmann - AFP

Battu à l’aller (2-1), l’Atlético de Madrid a réussi à se qualifier pour les demi-finales de la Ligue des champions en battant le Barça au retour (2-0), ce mercredi à Vicente Calderon. Auteur d’un doublé, Antoine Griezmann a été le héros du match.

L’AC Milan n’aura toujours pas de successeur cette saison. Dernier club à avoir remporté la C1 deux fois consécutivement (1989, 1990), le club lombard ne sera pas rejoint par le Barça. En tout cas, pas cette saison. Le tenant du titre a été mis au tapis dès les quarts de finale ce mercredi, en s’inclinant sur le terrain de l’Atlético de Madrid (2-0). Comme en 2013 au même stade de la compétition. Une défaite qui, conjuguée à la courte victoire de l’aller (2-1), élimine les hommes de Luis Enrique.

Ultra-favori de la compétition, le Barça est tombé sur un génial Antoine Griezmann. Aligné seul en pointe, le Français a inscrit les deux buts de la rencontre. D’abord d’une jolie tête en extension, suite à un centre tendu de l’extérieur du pied de Saúl Niguez (36e). Une juste récompense de la première période impressionnante des Madrilènes, qui ont étouffé leurs adversaires. La preuve ? Le Barça n’a touché qu’un seul ballon dans la surface adverse lors des 45 premières minutes.

Un penalty oublié pour le Barça

Un scénario complètement inverse en seconde période, puisqu’hormis une tête de Saúl Niguez sur la barre (53e), l’Atlético a subi. Enormément. Mais contrairement au match aller, il n’a pas craqué. Parfaitement organisés, positionnés très bas autour du guerrier Diego Godin, les « Colchoneros » ont résisté jusqu’au bout. Mieux, ils ont fait le break sur un penalty transformé par Griezmann (88e). Et même la chance était avec eux puisque le Barça aurait dû bénéficier d’un penalty à la suite d’une main flagrante de Gabi (91e).

Les Madrilènes rejoignent donc le dernier carré de la Ligue des champions pour la deuxième fois de leur histoire, après 2014. Après avoir éliminé Chelsea en demi-finales, les hommes de Diego Simeone avaient buté sur leur voisin du Real en finale (4-1 ap). La revanche est peut-être pour le 28 mai prochain, à Milan.

AA