RMC Sport

Ligue des champions: le Real Madrid soulève son troisième trophée d’affilée, le treizième de son histoire

-

- - AFP

Le Real Madrid a attendu la seconde période pour prendre le dessus sur Liverpool (3-1) en finale de la Ligue des champions, samedi à Kiev. Zinedine Zidane a décroché son troisième succès d’affilée dans la compétition à la tête du club merengue. Légende.

Zinedine Zidane a accompli ce qu’aucun entraîneur n’avait encore jamais réalisé. Le technicien français, ancien joueur de la "Maison blanche", a remporté la Ligue des champions pour la troisième fois d’affilée avec le Real Madrid en tant qu’entraîneur. On pourra difficilement imaginer ce qu’aurait été cette finale si Mohamed Salah était resté sur la pelouse, mais Liverpool a clairement baissé d’un ton après la sortie de l’international égyptien (31e). Sa blessure a précipité la chute des Reds.

Deux bourdes pour Loris Karius

Le champion d’Europe madrilène en a profité pour se réveiller malgré la sortie prématurée de Carvajal (37e), et Karim Benzema a trouvé l’ouverture en piégeant Karius (51e), bien naïf au moment de dégager son camp au retour des vestiaires. L’arbitre lui avait refusé son premier but dans une finale, Benzema a donc été malin pour exploiter une relance désastreuse et finalement inscrire son cinquième but cette saison en Ligue des champions, le 56e en 104 matches de C1.

Un but de légende pour Gareth Bale

Et si Mané a rapidement égalisé (55e) pour définitivement lancer cette 63e finale de Ligue des champions, Gareth Bale a surgi pour crucifier l’adversaire d’un sublime retourné acrobatique du gauche, exécuté dos au but sur un centre de Marcelo (64e). Malheureusement pour le pauvre Karius, Gareth Bale, n’avait pas fini de le tourmenter. A vingt-cinq mètres côté droit, le Gallois a déclenché une violente frappe flottante du pied gauche que n’a pas su négocier le gardien allemand (83e), inconsolable au coup de sifflet final.