RMC Sport

Ligue des champions : Manchester City assure, l’Ajax n'aide pas la France à l'indice UEFA

Pep Guardiola

Pep Guardiola - AFP

A l’issue des barrages retour ce mercredi, tous les qualifiés pour la Ligue des champions sont désormais connus. Le Borussia Mönchengladbach et Manchester City ont assuré alors que l’Ajax Amsterdam a reçu une claque par le FK Rostov. Le FC Copenhague prend également le wagon de la C1.

Manchester City assure sans briller

A l’Etihad Stadium, les supporters citizens n’ont eu qu’une occasion de se lever. Pour le seul but du match, signé Fabian Delph (57e). Il faut dire que Manchester City avait assuré sa qualification dès le barrage aller face au Steaua Bucarest (5-0). Alors, ce mercredi soir, il s’agissait simplement de conserver le ballon – facile avec Pep Guardiola – tout en s’assurant de ne pas encaisser un but qui aurait fait tâche, surtout pour ce qui ressemblait à la dernière de Joe Hart avec City.

Ligue des champions : les tops et flops de Monaco-Villarreal

Le naufrage de l’Ajax Amsterdam, la balade de Mönchengladbach

En Russie, l’Ajax Amsterdam a vécu un véritable calvaire ce mercredi soir et n'a pas aidé les clubs français dans leur lutte à distance avec leurs homologues russes concernant l'indice UEFA. Face au FK Rostov, les Néerlandais ont été totalement balayés (4-1) et tenteront de se consoler en Ligue Europa après cette terrible claque.

A lire aussi >> Ligue des champions : Porto se qualifie en atomisant la Roma

En Allemagne, le Borussia Mönchengladbach a lui validé sa qualification pour la C1 à domicile face aux Young Boys de Berne. Après leur succès 3-1 en Suisse la semaine dernière, les coéquipiers de Thorgan Hazard (2 buts ce soir) ont infligé une correction à Berne ce mercredi (6-1).

A l'issue de son match nul 1-1 à Nicosie, face à l'Apoel, le FC Copenhague s'est également qualifié au cours de cette soirée européenne (1-0 au match aller). Le Dinamo Zagreb s'est, lui, qualifié grâce à un but en prolongation de Soudani sur le terrain du Red Bull Salzburg (1-2).

A lire aussi >> Toute l'actualité de la Ligue des champions