RMC Sport

Ligue des champions: OL, Barça, Liverpool... Tous les buts de la soirée en vidéo

Les huit matches de cette seconde soirée de la deuxième journée de Ligue des champions, mercredi, ont donné lieu à 24 buts. Liverpool s'est distingué en signant une victoire spectaculaire contre Salzbourg (4-3), le Barça s'est arraché pour battre l'Inter (2-1) et l'OL s'est donné de l'air à Leipzig (0-2).

GROUPE E

Liverpool-Salzbourg: 4-3

Le match le plus spectaculaire de la soirée avait lieu à Anfield. Liverpool s'est fait peur face au Red Bull Salzbourg qui a réussi l'incroyable performance de revenir à égalité après avoir été mené de trois buts. Le festival a commencé tôt par l'intermédiaire de Mané (9e), puis Robertson s'est chargé de doubler la mise (25e). Salah a ensuite fait preuve d'opportunisme pour le 3-0 (36e). Salzbourg a alors entamé son come-back inattendu, avec une jolie action de Hwang (39e), puis une volée de Minamino (56e) et un but de renard des surfaces du redoutable avant-centre norvégien Haaland (60e). Mais l'exploit autrichien a finalement été gommé par Salah (69e).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Genk-Naples: 0-0

Alternant le chaud et le froid en ce début de saison, Naples a concédé le nul chez la modeste formation de Genk. L'équipe entraînée par Ancelotti a multiplié les tirs, mais la plupart n'étaient pas cadrés. Callejon (17e) et Milik (38e) ont malgré tout bien failli trouver la faille, leurs tentatives ayant heurté le cadre. Cette performance leur permet malgré tout de conserver la tête de leur poule.

GROUPE F

Barcelone-Inter: 2-1

Le choc de cette deuxième journée a été remporté sur le fil par le Barça. L'Inter d'Antonio Conte, invaincue depuis le début de saison, avait pourtant pris les commandes dès les premières secondes grâce à une frappe croisée de Martinez (3e). Les Nerrazzuri manquent plusieurs occasions de faire le break et finissent par encaisser une superbe volée de Suarez (58e). L'attaquant uruguayen crucifiera les Italiens dans les dernières minutes, d'un plat du pied gauche (84e) ramenant le Barça à la deuxième place du groupe.

Slavia Prague-Borussia Dortmund: 0-2

Dortmund s'en est remis à Hakimi pour se défaire du piège tchèque qui a bien failli, à plusieurs reprises, se refermer. Le jeune latéral droit marocain a d'abord ouvert le score sur une fulgurante contre-attaque qu'il avait initiée (35e). Il a ensuite mis ses partenaires à l'abri sur un autre contre en fin de match (89e).

GROUPE G

Zenith-Benfica: 3-1

Le Zénith Saint-Pétersbourg a pris la tête du groupe G (à égalité avec l'OL) grâce à sa victoire à domicile contre le Benfica. Dans ce match animé, Dzuyba a ouvert le score à la faveur d'une bourde de la défense (22e). Le club russe a renforcé son avantage, grâce à un but contre son camp de Dias (70e) puis son attaquant iranien Azmoun (78e). De Tomas a sauvé l'honneur de l'équipe portugaise, d'une magnifique lourde frappe qui a fini sa course en pleine lucarne (85e).

Leipzig-Lyon: 0-2

L'OL sort enfin la tête de l'eau. Après une série de sept matches sans victoire, les hommes de Sylvinho ont réussi à s'imposer sur la pelouse du RB Leipzig. Memphis Depay puis Martin Terrier, tous deux titulaires en attaque dans un 5-3-2, ont bénéficié d'erreurs de la défense adverse pour inscrire les deux buts de la victoire. Les Lyonnais peuvent aussi remercier Anthony Lopes, auteur de plusieurs parades décisives, mais aussi l'attaquant adverse Timo Werner particulièrement maladroit.

GROUPE H

Valence-Ajax: 0-3

L'Ajax est l'une des seules équipes à signer une deuxième victoire consécutive dans cette phase de poules. Ziyech a montré la voie, d'une somptueuse frappe (8e). Valence a bien failli égaliser sur penalty, mais Parejo a propulsé sa tentative dans les tribunes (25e). Peu après Promes a fait le break (34e), avant que Van de Beek ne scelle le résultat au terme d'un mouvement collectif rondement mené (67e).

Lille-Chelsea: 1-2

Giflé lors de la première journée par l'Ajax, le Losc n'a pas tenu la distance contre Chelsea. Si Abraham avait donné l'avantage aux Blues grâce à un contrôle en pivot bien réussi dans la surface, le serial buteur nigérian Osimhen a ensuite égalisé de la tête sur un corner (33e). Mais sur un centre de Hudson-Odoi, une reprise de volée de Willian a foudroyé les Lillois (78e) qui sont lanterne rouge du groupe H.

J.A