RMC Sport

Lille-Valence: "C'est notre match le plus abouti" selon Galtier

Christophe Galtier tire des enseignements positifs du match nul à domicile du LOSC contre Valence (1-1), mercredi soir en Ligue des champions. À cette occasion, les Lillois ont expérimenté un nouveau dispositif tactique.

Par rapport au week-end dernier, Christophe Galtier est rassuré. Particulièrement inquiet après la défaite en championnat à Toulouse (2-1), l'entraîneur du Losc a vu du mieux lors du nul arraché mercredi soir par Ikoné face à Valence (1-1) dans le cadre de la troisième journée de la Ligue des champions. Un résultat, synonyme de premier point dans la compétition, obtenu avec un système inédit à trois défenseurs centraux.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder les matchs de la Ligue des champions

"Le match de Toulouse m'a confirmé qu'il fallait changer des choses. Je suis triste pour mes joueurs qui, cette fois, ont fait un vrai match de Ligue des champions avec beaucoup de duels, d'engagement et de jeu. (...) Ce point nous donne peut-être l'espoir de continuer dans une coupe d'Europe, on verra bien", a déclaré Christophe Galtier au micro de RMC Sport, à quinze jours du match retour à Valence.

Le nouveau système va être reconduit

En conférence de presse, le technicien lillois a appuyé ses propos positifs tout en regrettant des carences dans la finition: "On a dominé de façon importante à mon sens mais sans concrétiser nos occasions. C'est notre match le plus abouti dans la compétition, mes joueurs ont fait le match que j'attendais sur l'état d'esprit et l'animation, en proposant du jeu vers l'avant mais avec malheureusement quelques maladresses sur le plan offensif et défensif."

L'esprit désormais tourné vers la réception de Bordeaux, samedi après-midi pour la 11e journée de Ligue 1, Christophe Galtier compte bien reconduire son nouveau schéma: "On a travaillé ce système hier (mardi, ndlr) et on a répété certaines choses ce matin à l'entraînement. Quand on bouscule un schéma défini depuis 16 ou 17 mois, il faut l'adhésion des joueurs et, à partir du moment où on l'a, c'est beaucoup plus facile à intégrer. Maintenant, il va falloir répéter ça".

JA