RMC Sport

Liverpool-Bayern: pourquoi ça a chauffé entre Klopp et Kovac au coup de sifflet final

Jürgen Klopp et Niko Kovac ont commenté leur altercation mardi soir, après le huitième de finale aller de la Ligue des champions, et indiqué qu’il s’agissait simplement d’une incompréhension. Les deux entraîneurs n’ont pas respecté les mêmes traditions. Explications.

Jürgen Klopp et Niko Kovac ont eu un échange un peu musclé mardi à Anfield, après le match nul (0-0) entre Liverpool et le Bayern Munich, en huitième de finale aller de la Ligue des champions. Les deux entraîneurs seraient-ils en froid ?

"Non, non, non. Je voulais serrer la main de Niko immédiatement, mais il est allé rejoindre ses joueurs. Je pense qu’il a serré toutes les mains du Bayern, a expliqué Jürgen Klopp en guise de préambule. Puis quand il est revenu, je lui ai dit ‘j’attends’. Il s’est excusé, je lui ai dit qu’il n’y avait pas de problème et il s’est encore excusé. C’est comme ça."

>> Liverpool-Bayern: les fans allemands se plaignent encore du prix des places, Anfield les applaudit

Le choc des cultures

"C’était drôle, s'est amusé Niko Kovac. Nous étions sur le sol anglais. En Allemagne, quand les matches se terminent, il est normal de serrer la main des joueurs. En Angleterre, il faut d’abord serrer la main des coachs. J’ai donc procédé comme je le fais habituellement en Allemagne. Je me suis excusé. Et en Allemagne, nous le ferons selon nos traditions." Les deux entraîneurs se retrouveront à l’occasion du huitième de finale retour de la Ligue des champions à Munich, le 13 mars.

RMC Sport