RMC Sport

Manchester City-PSG: les maillons faibles Icardi et Florenzi

Le PSG a été éliminé de la Ligue des champions ce mardi, après sa nouvelle défaite face à Manchester City (2-0), lors de la demie retour de Ligue des champions. Une rencontre traversée comme un fantôme par Mauro Icardi et où Alessandro Florenzi s'est montré fautif sur les deux buts.

Le PSG n'a pas réussi à renverser Manchester City. Battue à l'aller au Parc des Princes (1-2), l'équipe parisienne a connu à nouveau la défaite ce mardi à l'Etihad Stadium, pour la demie retour de Ligue des champions. Pas à son meilleur niveau collectivement, le PSG a connu aussi plusieurs failles individuelles.

Titulaire en l'absence de Kylian Mbappé laissé sur le banc en raison de sa blessure au mollet, Mauro Icardi a traversé la rencontre sans jamais réussir à peser en attaque. Comme son équipe, l'avant-centre argentin n'a pas cadré une seule frappe, dans la mesure même où Icardi n'a même pas tenté à une seule reprise, bien cadenassé notamment par Ruben Dias.

Remplacé à la 62e minute par Moise Kean, Mauro Icardi n'a touché au final que 16 ballons en comptant le coup d'envoi et l'engagement après le but de Riyad Mahrez. L'ancien joueur de l'Inter Milan n'a remporté que 40% de ses duels même s'il ressort très honorifiquement avec 100% de passes réussies. Car il n'a jamais pesé dans le jeu, ni réalisé le pressing défensif pour aider ses coéquipiers, à l'image du premier but où il a certainement été trop dilettante sur le dégagement d'Ederson ayant amené l'ouverture du score (11e).

"Florenzi a été catastrophique" pour Rothen

Auteur d'une première saison intéressante dans les statistiques, Mauro Icardi connaît un deuxième exercice plus compliqué, à l'image de sa partition jouée à l'Etihad Stadium. La question de son avenir se posera forcément ces prochaines semaines, alors que des rumeurs laissaient déjà envisager un intérêt de plusieurs clubs de Serie A pour le récupérer.

Coupable aussi sur le premier but où il a laissé filer Oleksandr Zinchenko, Alessandro Florenzi n'a pas été non plus au niveau attendu. Privé des quarts de finale en raison de son test positif au coronavirus dans la foulée de son retour de sélection en mars, l'Italien s'est montré aussi fautif sur le deuxième but (63e) avec une perte de balle dans la moitié de terrain qui a déséquilibré son équipe ensuite.

En grande difficulté défensive, Florenzi a eu un apport très limité aussi offensivement et a finalement laissé sa place à Colin Dagba (75e) ce mardi. Mais avant sa sortie, le latéral droit parisien a incarné les limites de son équipe. " Florenzi a eu du déchet et a été catastrophique sur le côté droit", résumait simplement Jérôme Rothen dans l'After Foot.

Pour Mauro Icardi et Alessandro Florenzi comme pour d'autres sans doute, la question de leur avenir se posera forcément et les bonnes questions devront être posées pour la direction parisienne dans son objectif de conquête européenne. En attendant, le PSG va devoir rapidement se remettre de son échec et repenser à la Ligue 1, où un déplacement important s'annonce à Rennes ce dimanche (21h) pour le compte de la 36e journée.

GL