RMC Sport

OL-Manchester City: après Gasperini, Domenech se paye Guardiola

Raymond Domenech avait déjà fait réagir après PSG-Atalanta (2-1) en critiquant Gian Piero Gasperini. L’ancien sélectionneur de l’équipe de France a récidivé ce dimanche en descendant Pep Guardiola après l'élimination de Manchester City en Ligue des champions face à l'OL (3-1).

Raymond Domenech a le tweet tranchant en cette période de Final 8 de la Ligue des champions. Le sélectionneur vice-champion du monde avec l’équipe de France en 2006 a visiblement des comptes à régler, avec des entraîneurs étrangers dans la ligne de mire. Mercredi, Domenech n’avait pas manqué l’occasion de se payer son plus vieil et intime ennemi: le football italien. "Bravo au PSG pour cette belle émotion et merci à Gasparini (sic) pour ses changements de fin de match. Comme quoi la légende des entraîneurs italiens grands tacticiens sur ce match reste une légende. Tuchel a eu plus de réussite", avait tweeté l’ancien joueur de l’OL, provoquant une vague de réactions.

"Notion floue de la beauté du jeu"

Les commentaires à son encontre sur Twitter, Domenech n’en a visiblement que faire. Ce dimanche, le président de l’Unecatef, le syndicat des entraîneurs français, a ressorti sa plume électronique pour s’attaquer à Pep Guardiola et son approche du football. "On livre sterling à la vindicte populaire mais le vrai responsable du Brexit footballistique de M.City est bien la légende Pep him self. Après celle du sens tactique des Italiens, c’est cette notion floue de la beauté du jeu qui chavire devant la réalité", a lâché Domenech. Au-delà du résultat, l’ancien sélectionneur des Bleus remet en cause Guardiola le tacticien, en évoquant donc une "notion floue de la beauté du jeu". Le football italien, une légende du coaching, Domenech s’attaque à des montagnes en cette période bénie pour le ballon rond français.