RMC Sport

OL-Manchester City: les images hallucinantes de Guardiola dépité face à la presse

En conférence de presse, Pep Guardiola affichait la mine des mauvais jours samedi, après l'élimination de son équipe par l'OL en quart de finale de la Ligue des champions (3-1). Le technicien catalan n'a jamais atteint les demies depuis son arrivée en Angleterre.

Dépité, consterné, le regard dans le vide ou baissé... Pep Guardiola était abattu en conférence de presse, après l'élimination de Manchester City par l'OL (3-1) en quart de finale de la Ligue des champions. Interrogé par les journalistes en visio-conférence, le technicien catalan peinait à trouver des explications rationnelles. 

>>> abonnez-vous à RMC Sport pour ne rien rater de la Ligue des champions

Pas une question tactique selon Guardiola

"Nous ne réussissons pas franchir les quarts mais nous réessaierons de le faire. Les statistiques montrent qu'on a été meilleurs que les autres dans beaucoup de domaines, mais ça n'a pas été suffisant. La tactique, dans cette compétition, ce n'est pas le plus important, estime-t-il. Dans les 15-20 dernières minutes de la première période, on était là. On s'est créé des occasions, mais on a commis des erreurs, et dans cette compétition... On en avait déjà fait contre Tottenham. Les joueurs ont travaillé pendant trois jours avec ce système. J'espère qu'on avancera un jour."

Son visage disait finalement tout. Pour la troisième fois d'affilée, face à Liverpool, Tottenham puis donc Lyon, les Skyblues sortent en quart de la C1. Les Cityzens n'ont d'ailleurs jamais atteint le dernier carré de la compétition depuis l'arrivée du Catalan, échouant en huitième lors de sa première saison anglaise, en 2017, battus par Monaco. Et cette fois, ses choix tactiques semblent bel et bien en cause, avec cette composition étrange et inédite. 

A.Bo