RMC Sport

PSG: comment le vestiaire parisien a vécu la victoire contre le Bayern

PSG

PSG - AFP

Le PSG a passé avec brio son premier grand test européen cette saison en Ligue des champions avec un net succès ce mercredi sur le Bayern Munich (3-0). Un large succès savouré avec retenue dans le vestiaire parisien.

Une victoire éclatante 3-0 face à un cador européen, le Bayern Munich, n’est plus une performance du domaine de l’extraordinaire pour ce PSG version Neymar. "C’est normal, le boulot a été fait avec sérieux", lâche un ancien du vestiaire. Si les joueurs se sont congratulés à leur retour dans le vestiaire, ravis de ce succès, on était loin d’une véritable effusion de joie. "Ce n’est qu’une étape", ajoute cet ancien du club. Pas de cri de guerre mais des sourires sur toutes les lèvres parisiennes.

>> PSG-Bayern: Neymar et Cavani ont fait la paix (et ils ont tout fait pour le montrer)

La satisfaction de la copie rendue ce mercredi soir était lisible sur tous les visages parisiens. La fatigue, aussi. Si le score est sans appel des tribunes, il a été plus difficile à obtenir sur le terrain. "Ils n’ont pas l’habitude de ne pas avoir le ballon. C’était difficile. Ils ont su être forts dans les transitions comme le coach nous l’a demandé", raconte un proche de l’équipe rouge et bleu.

>> VIDEO. PSG-Bayern: le dribble génial de Mbappé qui amène le but de Neymar

"Restez concentrés sur chaque détail", insiste Emery à la pause

Unai Emery à la mi-temps, malgré une avance de deux buts, a demandé à ses hommes de "rester concentrés sur chaque détail." "Partez vite vers l’avant. On doit encore marquer et enflammer de nouveau le stade", a aussi exhorté le coach basque.

>> PSG-Bayern: les notes

Paris marquera en effet un troisième et dernier but pour clore la marque. L’heure de savourer? A peine. "On n’est pas encore assuré de la première place. Nous sommes maintenant focus sur le prochain match", confiait un joueur, avec la réception de Bordeaux samedi (17h) dans le viseur. "C’est le 1er contre le 3eme, c’est important", insistait Unai Emery à la fin de son discours d’après-match. Ce PSG-là a bel et bien passé un cap. Battre le Bayern Munich à domicile est devenu presque normal.

>> PSG-Bayern: "C'est difficile" d'arrêter Mbappé et Neymar admet Ancelotti

VIDEO. PSG-Bayern - Rothen : "C’est un bon résultat mais il y a eu des manques"

Saber Desfarges