RMC Sport

PSG-Manchester United: le club anglais "choqué" par l'agression d'un supporter par un chauffeur de taxi

Après l'agression d'un de ses supporters à Paris, Manchester United a réagi ce vendredi en faisant part de son indignation. Le défenseur droit Diogo Dalot s'est également exprimé.

Mercredi soir, après la rencontre entre le Paris Saint-Germain et Manchester United (1-3), un supporter mancunien avait été poignardé par un chauffeur de taxi parisien, qui n'avait pas apprécié les chants des trois fans présents dans son véhicule, selon Sky Sports. 

Le ministère britannique des Affaires étrangères a indiqué "être en contact avec les autorités françaises à la suite d'un incident impliquant un Britannique survenu (mercredi) à Paris", sans plus de précision. Une source policière française interrogée par l'AFP a de son côté déclaré qu'un homme avait été blessé mercredi à Paris par arme blanche à la suite d'un différend avec un chauffeur de taxi, mais que son pronostic vital n'était pas engagé.

Ce vendredi matin, le club mancunien a réagi dans un communiqué: "Nous avons été choqués d'apprendre l'incident d'un de nos fans, qui a été poignardé à Paris à l'occasion du match de Ligue des champions. Tout le monde au club lui souhaite le meilleur pendant son rétablissement."

"Quelle honte!"

Par ailleurs, Diogo Dalot, le défenseur de MU dont la frappe a été à l'origine du penalty sifflé contre Presnel Kimpembe, s'est également exprimé sur les réseaux sociaux. "Très inquiétant d'entendre qu'un de nos fans a été attaqué à Paris, en espérant qu'il récupère vite et complètement, a écrit le Portugais sur Twitter. Quelle honte que de tels actes se produisent lors de matchs de football!"

Selon Sky Sports, le supporter âgé de 44 ans a été conduit à l'hôpital européen Georges Pompidou, à Paris, où il a subi jeudi une opération visant à retirer du sang d'un poumon. Son pronostic vital n'était pas engagé. Un suspect a été interpellé par la police selon la chaine britannique, mais l'arme utilisée n'a pas été retrouvée.

TL