RMC Sport

PSG: Pochettino n'a "pas beaucoup dormi" après la qualification contre le Bayern

Invité de "El Larguero", une émission de la Cadena Ser, Mauricio Pochettino est revenu sur l'exploit du PSG contre le Bayern Munich. Il en a également profité pour se projeter sur la confrontation avec Manchester City en demi-finale de la Ligue de champions et son rendez-vous avec Pep Guardiola.

Mauricio Pochettino a pris le temps de savourer. Même si le PSG se déplace sur la pelouse de Saint-Etienne dimanche à 13 heures (33e journée de Ligue 1), dans une rencontre cruciale pour la course au titre, le coach argentin vient de vivre une qualification héroique contre le Bayern Munich en Ligue des champions et s'est confié sur cette exploit à "El Larguero", une émission de la Cadena Ser.

Interrogé sur son sentiment d'avoir éliminé le tenant du titre en C1, l'entraîneur parisien n'a pas caché sa satisfaction et a même confié avoir eu du mal à revenir sur Terre. "J'ai peu dormi. Nous (les membres du staff, ndlr) sommes plus fatigués que les joueurs", a glissé celui qui a déjà connu les joies d'une finale de Ligue des champions sur le banc de Tottenham, en 2019.

Pochettino : "J'aime affronter Pep"

Le 28 avril (aller au Parc des Princes) et le 4 mai prochain (deuxième manche à l'Etihad Stadium), Mauricio Pochettino croisera le fer avec un entraîneur qu'il a affronté à plusieurs reprises lorsqu'il coachait les Spurs : Pep Guardiola. Le coach espagnol, tombeur de Dortmund en quart de finale avec les Cityzens cette semaine, va donner du fil à retordre au technicien argentin. Pour son plus grand plaisir.

"J'aime affronter Pep parce que je le considère comme le meilleur entraîneur du monde et quand on veut s'améliorer, il faut rivaliser avec les meilleurs. C'est un énorme défi", a lâché Mauricio Pochettino sur la Cadena Ser. "Son objectif est la Ligue des champions. En Angleterre, il fait un excellent travail. Cela n'attire pas mon attention. City a su se réinventer après Pellegrini et construire une équipe à son image et à sa ressemblance." Bel hommage.

FG