RMC Sport

Real-Atalanta: le petit moment de tendresse entre Zidane et Ramos après la qualification

Zinédine Zidane, le manager du Real Madrid, a pu compter sur ses tauliers pour décrocher la qualification en quarts de finale de la Ligue des champions. Il a chaleureusement félicité Sergio Ramos à l’issue du match.

Karim Benzema, Luka Modric et Sergio Ramos… Les patrons ont porté le Real Madrid mardi soir lors du 8e de finale retour de la Ligue des champions face à l’Atalanta Bergame (3-1). Les Merengue retrouvent les quarts après deux éliminations consécutives en huitièmes et cela porte la marque des tauliers du groupe.

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en exclusivité

A l’issue de la rencontre, Zinédine Zidane a d’ailleurs chaleureusement félicité Sergio Ramos en lui donnant une accolade agrémentée d’un petit bisou.

"Son importance est quotidienne, a souligné le champion du monde 1998 à l’issue de la rencontre. C'est un leader pour nous et il en est ainsi depuis de nombreuses années."

Absent des terrains pendant un mois et demi en raison d’une blessure au genou, le capitaine a repris la compétition le week-end dernier avant de diriger avec autorité la défense madrilène, mardi. Il a aussi permis à son équipe de faire le break en transformant un penalty après une faute sur Vinicius (60e). Il a assuré d’une frappe croisée sèche plutôt que d’une Panenka, dont il est habituellement friand. "La Panenka est toujours quelque chose qui est présent mais ce n'était pas l'option la plus appropriée pour le match d'aujourd'hui", a confié le défenseur.

Il n'a aucune nouvelle pour sa prolongation

A bientôt 35 ans (le 30 mars), Ramos se sent bien. "Personne ne peut être jugé en fonction de sa carte d’identité, mais seulement sur la performance, a-t-il expliqué. C'est ce qu'il faut valoriser. Au final, quand on prend soin de soi depuis tant d'années, quand on sème on finit par récolter. On ne peut juger personne sur ses papiers d’identité, on essaie toujours de jouer au plus haut niveau, les gens doivent valoriser la performance."

En fin de contrat à l’issue de la saison avec le Real Madrid, Ramos n’a toujours pas prolongé. Il n’a pas donné de nouvelles à ce sujet. "Je ne peux rien de plus, quand il y aura quelque chose de nouveau, je serai celui qui le dira", a-t-il déclaré.

NC