RMC Sport

Real Madrid: Zidane encense Modric et "ne voit pas ses 35 ans"

Le Real Madrid s’est qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des champions en éliminant mardi l’Atalanta Bergame. De quoi ravir Zinedine Zidane, qui a notamment salué l’apport de Luka Modric, revenu à un très bon niveau cette saison.

Il a longtemps semblé en bout de course après son année de rêve en 2018. Nommé Ballon d’Or après avoir remporté la Ligue des champions avec le Real Madrid et atteint la finale de la Coupe du monde avec la Croatie, Luka Modric s’est éteint les mois suivants. De manière assez soudaine. Jusqu’à perdre un peu sa magie et sa place dans le onze merengue. Mais l’ancien métronome de Tottenham, recruté en 2012 pour 35 millions d’euros, a retrouvé des jambes et un sursaut d’énergie cette saison. Au point de redevenir un élément essentiel de l’effectif madrilène.

A l’aube du sprint final, le natif d’ex-Yougoslavie a déjà disputé 35 matchs, avec 4 buts et 5 passes décisives à la clé (toutes compétitions confondues). Son dernier caviar date de mardi soir face à l’Atalanta. Après avoir récupéré un ballon mal dégagé par le gardien adverse, c’est lui qui sert Karim Benzema pour l’ouverture du score dans ce 8e de finale retour de Ligue des champions. De quoi mettre le Real sur les rails d’un succès (4-1), synonyme de qualification pour les quarts. Et recevoir les louanges de Zinedine Zidane. "Les 35 ans de Modric ne se voient pas sur le terrain", a déclaré le coach français après la rencontre.

"Benzema ne fait que progresser"

De là à ouvrir la porte d'une prolongation? Le contrat de l’artiste croate, qui ses fêtera 36 ans en septembre, arrive à échéance à l’issue de la saison. Vu son rendement, la Maison Blanche pourrait être tentée de le conserver au moins une année de plus.

En attendant, elle peut aussi compter sur Karim Benzema (33 ans), à nouveau décisif face à la Dea. "Depuis qu'il est là, il ne fait que progresser", a confié Zidane sur RMC Sport. On ne sait pas quand il va s'arrêter. Sans parler du but (...), c'est surtout dans le jeu qu'il est exceptionnel. Peu de joueurs sont capables de maîtriser le ballon comme il le fait, de faire jouer les autres et surtout de ne pas perdre le ballon". Interrogé sur la possibilité de recruter Kylian Mbappé, Erling Haaland ou Cristiano Ronaldo dans le futur, l’entraîneur merengue a d’ailleurs répondu, avec le sourire: "Pour le moment, on a Karim Benzema. Et on profite de Karim Benzema".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport