RMC Sport

Real-Roma: Madrid joue l’union sacrée autour de Ronaldo

-

- - AFP

Sifflé face au Celta Vigo samedi (7-1) pour ses déclarations concernant ses coéquipiers, Cristiano Ronaldo est sous le feu des critiques. A la veille du 8e de finale retour de Ligue des champions face à la Roma (2-0 à l’aller), le Real joue l’union sacré autour de sa star.

« S’ils avaient tous mon niveau, nous serions premiers du classement ». C’est par cette phrase, prononcée après la défaite du Real face à l’Atlético il y a dix jours (1-0), que Cristiano Ronaldo a mis le feu aux poudres. Les supporters madrilènes n’ont pas du tout apprécié cette sortie du Portugais concernant ses coéquipiers et le lui ont fait savoir en le sifflant samedi, lors de la victoire du club face au Celta Vigo (7-1). L’attaquant, auteur d’un quadruplé lors de cette rencontre, avait présenté ses excuses à ses coéquipiers avant le match.

Zidane : « Certains veulent vendre Cristiano ? Pas moi »

En ce lundi de veille de 8e de finale retour de Ligue des champions face à la Roma (2-0 à l’aller), l’heure est à l’union sacrée. En conférence de presse, Zinedine Zidane a coupé court aux rumeurs de départ de son joueur. « Certains veulent vendre Cristiano ? Pas moi. C’est moi l’entraîneur et je veux Cristiano, a insisté le coach avec un large sourire. Concernant les sifflets, moi aussi on m’a sifflé. Ce n’est pas une question de joueur. Le public veut juste voir le meilleur de ses joueurs et au final, je crois qu’il aime beaucoup ses joueurs. Je constate que le stade est toujours plein et c’est ce qui compte. » Une façon de jouer les pompiers de service.

Pepe : « Il marque et les gens continuent de le critiquer »

Ce message d’unité a en tout cas été entendu par Pepe. Le défenseur madrilène a lui aussi affiché son soutien envers son coéquipier : « Tous les joueurs du Real ont les aptitudes pour jouer et apporter à l’équipe, a-t-il répondu en bottant en touche. Porter ce maillot, c’est une chance qui nous est offerte. […] Cristiano est en route pour être meilleur buteur, il marque beaucoup de buts et pourtant les gens continuent de le critiquer. Il faut qu’on se concentre sur nous, qu’on reste unis parce qu’ensemble nous sommes plus forts. »

A.Bo