RMC Sport

Super League: Amazon assure ne pas être impliqué et désapprouve le projet

Dans un communiqué diffusé mardi, Amazon, diffuseur de matchs de football en Europe avec son service Prime Video, assure ne pas être impliqué dans des discussions concernant la Super League. Le géant américain indique aussi désapprouver ce projet.

Amazon garde ses distances. Déjà diffuseur de matchs de Premier League en Angleterre et de rencontres de Ligue des champions en Italie et en Allemagne, le géant américain assure dans un communiqué n'avoir aucun lien avec la Super League. "Nous n'avons pas été impliqués dans une quelconque discussion", affirme mardi l'entreprise, qui retransmet ses compétitions sur son service Prime Video.

La firme dirigée par Jeff Bezos en profite pour se ranger aux côtés des détracteurs du projet: "Amazon Prime Video comprend et partage les inquiétudes des supporters par rapport à la Super League. Nous pensons la dramaturgie et de la beauté du football européen vient en partie de la possibilité pour tout club de réussir grâce à ses performances sur le terrain".

>> La crise de la Super League en direct

Quels diffuseurs pour la Super League?

Avant Amazon, les chaînes britanniques Sky Sports et BT Sport ont apporté leur soutien à l'UEFA et aux championnats nationaux. "Nous n'avons pas pris part à aucune discussion autour de la Super League", a indiqué Sky dans un communiqué diffusé lundi. BT a indiqué de son côté "croire que la formation d'une Super League pourrait nuire à la santé du football dans ce pays sur le long terme".

Ces communiqués rappellent que la grande interrogation des prochains mois pour la Super League, si elle voit bien le jour, repose sur l'identité des futurs diffuseurs et le montant promis par ceux-ci. Pour l'heure, aucun accord de retransmission n'a été évoqué par l'organisation, ni aucune date pour un éventuel appel d'offres futur.

La plateforme de streaming DAZN, présente en Allemagne et en Italie notamment, a été évoquée par le quotidien italien Corriere dello Sport comme étant interessée. Mais elle a indiqué à l'AFP que "ni DAZN ni [son propriétaire] Len Blavatnik ne sont de quelque manière engagés ou intéressés pour entrer en discussions concernant le lancement d'une Super Ligue".

dossier :

La Super League

https://twitter.com/julien_absalon Julien Absalon Journaliste RMC Sport