RMC Sport

Super League européenne: le recadrage de la Fifa, qui "désapprouve" le projet et appelle au dialogue

Après l'annonce officielle de la création de la Super League européenne par 12 clubs, la Fifa a réagi. Dans un communiqué, l'instance mondiale dit désapprouver le projet, au nom des principes du football.

La Fifa "ne peut que désapprouver une Ligue européenne fermée et dissidente hors des structures du football", a réagi la Fédération internationale lundi après l'annonce du lancement par douze clubs européens de leur "Super League", une compétition privée vouée à supplanter la Ligue des champions.

"Engager un dialogue calme, constructif"

"La Fifa veut clarifier qu'elle se positionne fermement en faveur de la solidarité dans le football et d'un modèle de redistribution équitable", écrit dans un communiqué l'instance basée à Zurich. "La Fifa se positionne toujours en faveur de l'unité dans le football mondial et appelle toutes les parties impliquées dans des discussions houleuses à engager un dialogue calme, constructif et équilibré pour le bien de ce jeu."

Pas de menaces de la Fifa... pour l'instant

12 clubs ont annoncé dimanche la création d'une Super League semi-fermée, qui va mettre à mal la Ligue des champions et son projet de réforme par l'UEFA. Avec l'annonce - déjà - d'un format et la volonté de démarrer la compétition "aussitôt que possible".

Un peu plus tôt, alors que le communiqué officiel n'avait pas encore été publié, l'instance européenne avait fait par de son désaccord en brandissant des menaces, comme l'exclusion des clubs des autres compétitions ou encore l'interdiction possible, pour les joueurs disputant la Premier League, de jouer les compétitions internationales de sélections comme l'Euro ou la Coupe du monde. La Fifa n'a pour l'heure pas brandi de telles menaces.

dossier :

La Super League

A.Bouchery avec AFP