RMC Sport

Neymar se pose en porte-drapeau de la lutte contre le racisme et soutient Gerson, victime d'insultes racistes

Gerson (Flamengo) accuse un joueur de Bahia d'insultes racistes

Gerson (Flamengo) accuse un joueur de Bahia d'insultes racistes - Estadao Conteudo / Icon Sport

Neymar continue de se mobiliser contre le racisme. Ce lundi, l'attaquant du Paris Saint-Germain a publié un message de soutien à son compatriote Gerson. Le milieu de terrain du Flamengo accuse un joueur de Bahia de lui avoir proféré des insultes à caractère raciste ce week-end.

En ce début de saison 2020-2021, Neymar multiplie les gestes de soutien à la lutte contre le racisme. Après l'épisode du Classique, en septembre dernier, durant lequel il avait accusé le défenseur marseillais Alvaro Gonzalez de lui avoir proféré des insultes racistes, après l'incident lors du match contre Istanbul Basaksehir en Ligue des champions, l'attaquant du Paris Saint-Germain a réagi, ce lundi, à l'affaire qui entoure Gerson.

"Non au racisme ! Jusqu'à quand ?", a ainsi publié Neymar sur son compte Instagram pour manifester son soutien à Gerson, qui accuse un adversaire de propos racistes. Le milieu de terrain de Flamengo a selon lui été insulté par Juan Pablo Ramirez, joueur colombien du club de Bahia, lors d'une rencontre qui s'est déroulée dimanche.

Ramirez immédiatement mis à l'écart par Bahia

"Je suis allé lui parler et il m'a répondu comme ça : "Ferme-là, le Noir". Je n'en ai jamais parlé (du racisme dans le football, ndlr) parce que je n'en ai jamais souffert, mais je n'accepte pas cela", a ainsi expliqué Gerson, ancien milieu de l'AS Roma, après la rencontre. Cet incident fait grand bruit depuis vingt-quatre heures au Brésil, puisqu'une enquête sur cette "accusation de racisme" a été ouverte par le Tribunal supérieur de justice sportive, à la demande de la Confédération brésilienne de football.

Ramirez, le joueur de Bahia, a immédiatement été mis à l'écart de son club suite à ces accusations, alors que les actes racistes sont passibles d'un à trois ans de prison au Brésil. Le club de Bahia a tout de même précisé dans un communiqué que "Ramirez nie avec véhémence l'accusation et il a la possibilité de se défendre contre quelque chose d'aussi grave."

Les réseaux sociaux, exutoire de Neymar

Forcément marqué par une affaire qui s'est déroulée dans son pays d'origine, Neymar s'est emparé de l'affaire en publiant ce message de soutien. Actuellement blessé à la cheville, l'attaquant brésilien du PSG est convalescent et fera son retour en janvier. Mais son absence ne l'empêche pas de se mobiliser en-dehors des terrains.

Il y a deux jours, Neymar publiait une vidéo sur son compte Twitter dans laquelle il apportait son soutien à un jeune joueur brésilien de 11 ans, victime d'insultes racistes. Pour la star du PSG, ses réseaux sociaux semblent être un exutoire en cette fin d'année 2020, afin de combattre un fléau qui continue malheureusement de ronger le monde du football.

dossier :

Neymar

DM