RMC Sport

Arsenal-Chelsea : pour ses 20 ans, Wenger veut un "bon test", mais pas le bouquin sur Mourinho

-

- - -

Arsène Wenger a fêté jeudi ses 20 ans sur le banc d’Arsenal. Un bail exceptionnel qu’il célébrera samedi à l’Emirates Stadium lors de la réception de Chelsea (18h30), en direct sur SFR Sport 1. Concentré sur cette rencontre, le technicien tricolore ne pouvait pas ne pas réagir au scandale Mourinho, dont une biographie révèle qu’il voulait « lui casser la gueule ».

Arsenal-Chelsea pour les 20 ans de Wenger sur le banc

Il est loin le temps d’ « Arsene who ? », célèbre titre de l’Evening Standard pour commenter l’arrivée de Wenger sur le banc des Gunners. Le 22 septembre 1996, l’Alsacien débarquait à Highbury. Vingt ans plus tard, le stade mythique d’Arsenal a disparu. Mais lui est toujours bien là. Personne en Europe n’est installé sur le même banc depuis plus longtemps que lui. Une longévité jugée « fantastique » par Antonio Conte, entraineur de Chelsea, que Wenger défiera samedi (18h30, en direct sur SFR Sport 1). 

Alors qu'Arsenal est quatrième de Premier League après cinq journées, à déjà cinq longueurs du leader Manchester City, Wenger espère profiter de ce match pour lancer définitivement la saison des Gunners. « Chelsea est un bon test. Ce sera l’opportunité pour nous de progresser, espère Wenger. Ils se sont toujours déplacés en étant solides défensivement. Kanté est très fort sur les transitions avec des relais comme Hazard, Diego Costa ou Willian. On doit empêcher ces joueurs de se montrer dangereux. Ça sera l’une des clefs du match. »

A lire aussi >> Emery en admiration devant Wenger

Wenger n'ouvrira pas le livre sur Mourinho 

En marge d'Arsenal-Chelsea, Arsène Wenger ne pouvait passer à côté de l’immense vague provoquée ce vendredi par les révélations de la biographie de José Mourinho à paraitre fin septembre. On y apprend que le Portugais était prêt à le retrouver en dehors des stades pour lui « casser la gueule ». Concentré sur le duel face à Chelsea, Wenger a éludé toute polémique ce vendredi en conférence de presse.

« Je ne lirai certainement pas ce livre. Je ne parle que de football. Je me concentre sur mon job. Je n’ai de problème avec personne, a commenté Wenger. Je respecte tout le monde. Peut-être que j’écrirai un livre un jour, mais je ne suis pas prêt à ça pour le moment. »

A lire aussi >> Quand Mourinho jurait qu'il allait "casser la gueule" de Wenger

A lire aussi >> le conseil de Wenger pour Cavani