RMC Sport

PSG : le conseil de Wenger pour Cavani

-

- - -

Buteur mardi soir dès la 42e seconde du match entre le PSG et Arsenal (1-1) en Ligue des champions, Edinson Cavani a ensuite multiplié les échecs devant le but de David Ospina. En conférence de presse d’après-match, le coach des Gunners Arsène Wenger, pas malheureux de ce manque d’efficacité, s’est fendu d’un conseil envers l’attaquant uruguayen.

Le constat est clair à l’issue de cette sortie inaugurale du PSG en Ligue des champions. Face à Arsenal, son principal rival pour la course à la première place dans le groupe A, Paris a trop gâché (1-1), à l’image d’un Edinson Cavani, qui après une ouverture du score précoce, a grillé trop de cartouches. La générosité de l’attaquant uruguayen (29 ans) ne souffre aucune contestation. Mais il est difficile d’accepter à ce niveau un tel manque d’efficacité.

A lire ici >> Cavani assume ses échecs, Al-Khelaïfi le défend

A lire ici >> PSG-Arsenal, les notes : le show Ospina, Cavani en détresse, Verratti en démo

« Je lui dirais de se relâcher »

La question se pose pour son entraineur Unai Emery. Comment réduire le taux de maladresse de son attaquant ? Beau joueur, Arsène Wenger, qui n’a pas eu à se plaindre mardi soir de l’inefficacité de Cavani, y est allé de son conseil en conférence de presse. A la question « que diriez-vous à un joueur comme Cavani qui a marqué un but, mais a ensuite raté beaucoup d'occasions ? », Wenger a répondu : « Je lui dirais de continuer à se créer des occasions et de se relâcher. Je l'ai trouvé bon, remuant, dans un pressing permanent. Je serais curieux de connaître son kilométrage ce soir. » Unai Emery voulait lui aussi retenir cette capacité de Cavani à se créer des occasions. Avec sans doute cette idée en tête que la roue finira bien par tourner.

A lire ici >> PSG-Arsenal : à l’origine de l’accrochage, Giroud charge Verratti après leurs cartons rouges

dossier :

Edinson Cavani

la rédaction