RMC Sport

Arsenal: Vieira est flatté, mais pas pressé de succéder à Wenger

Patrick Vieira, l’ancien milieu de terrain d’Arsenal qui entraine le New York City FC depuis deux ans, ne semble pas prêt à succéder à Arsène Wenger sur le banc des Gunners dès cet été.

Avec ses grands compas, il n’a pas laissé passer beaucoup de ballons devant lui sur le terrain. Mais là, Patrick Vieira semble ne pas vouloir saisir cette première grande occasion de revenir dans le club où il s’est révélé, pour s’y asseoir sur le banc. L’ancien milieu de terrain d’Arsenal ne se voit pas prêt à succéder dès cet été à Arsène Wenger, qui quittera son poste à la fin de la saison. C’est le sens des propos de l’actuel entraîneur français du New York City FC après l’annonce du départ de son ancien mentor chez les Gunners.

"Je suis toujours flatté d’entendre mon nom lié à différents clubs, parce que je dirais que c’est bon pour l’ego, a expliqué Patrick Vieira au média américain Pro Soccer USA. Mais en même temps, je suis heureux ici (à New York, ndlr). Bien sûr, avoir passé neuf ans à Arsenal rend ce club très spécial pour moi, avec le bon temps que j’ai passé là-bas, la relation que j’ai eue avec les supporters. Mais ce n’est pas suffisant pour prétendre y aller et entraîner l’équipe. Je suis heureux où je suis et on verra ce qui se passera dans les prochaines années."

Patrick Vieira, qui fêtera ses 42 ans en juin, va donc faire preuve de patience. Peut-être que la mission de succéder à la légende Wenger à Arsenal est trop importante pour le jeune entraîneur qu’il est encore, deux ans après ses débuts à New York. Car le triple champion d’Angleterre avec les Gunners (1998, 2002, 2004) sait parfaitement ce que représente pour le club londonien l’Alsacien de 68 ans, qui l’a adoubé très récemment.

Vieira : "Wenger a tout changé à Arsenal"

"Je pense que c’est un triste jour pour Arsenal parce quelqu’un qui a beaucoup donné au club s’en va et c’est triste, estime le champion du monde 98 et champion d’Europe 2000. Personnellement, je lui souhaite le meilleur et je le remercie pour tout ce qu’il a m’a apporté en tant que joueur. Je suis arrivé à Arsenal quand j’avais 19-20 ans et je suis parti à 29 ans. Je suis arrivé enfant et je suis parti adulte, comme meilleur joueur et comme meilleure personne aussi. Il m’a vraiment aidé à grandir en tant que joueur, mais aussi en tant qu’être humain."

"Il a tout changé à Arsenal, analyse Patrick Vieira. Il a changé la façon dont les joueurs, notamment moi, se conduisent hors du terrain. Ce que nous mangeons, ce que nous buvons, comment on fait les étirements… Je pense qu’il nous a fait comprendre que si nous voulions jouer au plus haut niveau pendant 10-15 ans, il y avait une façon de se comporter. Il a expliqué comment être professionnel pour être des joueurs au top. C’était une grande aide pour des jeunes joueurs comme moi, mais aussi pour les Anglais qui étaient à Arsenal à cette époque."

LP