RMC Sport

Everton: l’étau se resserre autour de Lampard après la nouvelle défaite des Toffees

Un an après son arrivée sur le banc des Toffees, Frank Lampard pourrait prochainement être licencié alors qu’Everton s’est incliné contre West Ham (0-2) et n’est que 19e de Premier League.

Les heures semblent comptées pour Frank Lampard. Tandis qu’Everton a concédé sa onzième défaite de la saison en Premier League ce samedi sur la pelouse de West Ham (0-2), un concurrent au maintien, son entraîneur pourrait rapidement être remercié, comme le souligne le Daily Mail. Après 20 matchs joués, les Toffees sont seulement 19es de Premier League, à deux points du premier non-relégable, et réalisent le pire départ de leur histoire.

Le quotidien anglais remarque que Farhad Moshiri, le propriétaire du club, était présent au stade pour la première fois octobre 2021. Pourtant, il ne serait pas allé parler à Lampard, se contentant de lâcher une déclaration floue en quittant Londres: "Je ne peux pas commenter, ce n’est pas ma décision".

Le président des Toffees reste évasif sur le cas Lampard

De son côté, le président du club Bill Kenwright s’est également exprimé sur le cas Lampard, sans en dire plus: "C’est une mauvaise série de résultats pour nous tous et pour Frank, mais je ne vous le dirais jamais, jamais (s’il est licencié). Nous devons commencer à gagner, n’est-ce pas? C’est une mauvaise période".

Selon le principal intéressé, la présence de son propriétaire au stade n’est pas une source d’inquiétude. "Cela n'a jamais été une conséquence pour moi qu'un propriétaire, un président ou un membre du conseil d'administration soit au match, déclare-t-il après la défaite. J'ai passé 18 mois à Chelsea durant lesquels le propriétaire n'est pas venu à un match. Vous pouvez y lire ce que vous voulez, mais ce n'est pas une chose pertinente pour moi".

Lampard est "prêt à creuser"

"Nous nous sommes maintenus de justesse l'année dernière et étions à cinq points du maintien avec peu de matchs à jouer. J'ai dit que nous pourrions rester là où nous sommes et on m'a demandé si c'était un discours suffisamment compétitif, ajoute-t-il. Mais pour moi, si vous êtes dans un club qui a regressé avec de sérieux investissements, les conditions sont maintenant que nous n'avons pas cet investissement et nous avons vendu notre numéro 9. Nous essayons de reconstruire. Cela ne veut pas dire que vous commencez tout de suite à remonter. Cela signifie que vous devez creuser en tant que club et je suis prêt à creuser".

Arrivé en janvier 2022, Lampard était parvenu à sauver le club de la relégation, terminant la saison à la 16e place avec 4 longueurs d’avance sur la zone de relégation. C’est un enchaînement très délicat qui attend désormais les siens, avec la réception d’Arsenal (04/02) avant un derby à Anfield (13/02), qui pourrait être fatal au coach anglais.

JAu