RMC Sport

Everton-Manchester City: les Cityzens prennent le large au classement avec une série record

Manchester City a signé sa 17e victoire consécutive toutes compétitions confondues ce mercredi, avec son succès à Everton (3-1), en match en retard de la 16e journée de Premier League. Légèrement en difficulté en seconde periode, les Cityzens ont pu s'appuyer sur un Bernardo Silva en grande forme pour prendre le large au classement.

En pleine confiance après avoir surclassé Tottenham samedi dernier (3-0), Manchester City a pris un peu plus le large au classement en s'imposant à Everton (3-1), en match en retard de la 16e journée de Premier League. Une affiche reportée en raison de nombreux test positifs au coronavirus au mois de décembre dernier dans les rangs mancuniens.

Pas très inspiré en première période, Manchester City monopolisait d'emblée le ballon, avant de se donner une première occasion dix minutes après le coup d'envoi, sur une première inspiration de Gabriel Jesus qui a envoyé le ballon juste au-dessus de la barre transversale. La rencontre s'est décantée vingt minutes plus tard, sur une frappe déviée du pied droit: Phli Foden s’est chargé d’ouvrir le score pour City à la 32e minute, récompensant le travail collectif des hommes de Pep Guardiola. Mais cinq minutes plus tard, Richarlison a égalisé pour Everton.

Mahrez libère City sur un exploit individuel

En seconde période, la domination de Manchester City paraissait moins évidente malgré quelques belles occasions de Jesus et Bernardo Silva au retour des vestiaires, embêtés par une défense plus efficace des hommes de Carlo Ancelotti. Mais deux minutes après l’heure de jeu, Riyad Mahrez a inscrit un but splendide, bien servi par Bernardo Silva: l’international algérien marque sur un poteau rentrant au terme d’un exploit individuel et rassure City, qui était en difficulté depuis quelques minutes.

Auteur d’une très belle prestation sur le terrain ce mercredi, Bernardo Silva s'est récompensé et en faisant le break pour les Cityzens sur une magnifique frappe, que Pickford n’a pas pu arrêter à la 76e minute. Sans réelle solution pour revenir au score, Everton, septième au classement, n’a pas su faire les efforts nécessaires pour revenir à hauteur.

Plus discret en fin de rencontre, Manchester City a su mettre un petit coup d’accélérateur pour aller chercher la victoire... malgré la non titularisation de Kevin De Bruyne, qui a fait son entrée dix minutes avant la fin, et en l’absence d'İlkay Güdogan. Avec cette victoire, le leader de Premier League compte désormais dix points d’avance sur le dauphin Manchester United. C’est un 17e succès consécutif toutes compétitions confondues pour les hommes de Pep Guardiola.

ALR