RMC Sport

Double Contact - TK: "Le coup-franc de Mahrez, il sort d’Hollywood"

RMC Sport a sa rubrique "culture-sport" baptisée "Double Contact". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens intimes et décalés avec des artistes qui font l’actualité. Après la sortie de son album "Pas ouehda", on a rencontré TK. Le rappeur de Marseille, qui porte toujours un masque en public, évoque sa passion pour l’OM, son soutien à l’équipe d’Algérie et son habileté au badminton.

"Comment on dit déjà? Ah oui, ich liebe dich!" TK éclate de rire en s’adressant en allemand à Manuel Neuer. Le rappeur de Marseille a particulièrement apprécié que le gardien du Bayern Munich se géolocalise au stade Vélodrome, après avoir battu le PSG en finale de la Ligue des champions, l’été dernier à Lisbonne (1-0). Comme tous les amoureux de l’OM, l’artiste masqué a soutenu à fond les Bavarois ce soir-là. Ravi de voir l’ennemi parisien chuter si près de son "grand rêve". Pour mieux laisser le club phocéen seul avec son étoile et son éternel slogan "A jamais les premiers".

Il apprécie la hargne de Payet 

Originaire du quartier du Panier, au nord du Vieux Port, TK a toujours vibré pour le maillot ciel et blanc. Depuis l’époque de Didier Drogba et la finale de la Coupe de l’UEFA en 2004. C’est ce qu’il nous explique lorsqu’on le rencontre après la sortie de son album "Pas ouehda" (disponible depuis le 4 décembre). Forcément déçu par les récents résultats, il apprécie tout de même Dimitri Payet dans l’équipe actuelle. Pour l’abnégation qu’il déploie parfois sur le pré. Lui-même tape le ballon depuis qu’il est minot. Et se décrit comme un meneur de jeu à la vision panoramique, grand amateur de petits-ponts. Sans oublier son affection pour le badminton, mélange de cardio et précision, trop sous-estimé selon lui. 

Découvrez tous les entretiens "Double Contact" en cliquant ici

Alexandre Jaquin avec Théo Gabilloux et Maxime Deloffre

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur