RMC Sport

Liverpool: après avoir été favorable au VAR, Klopp retourne sa veste

D'abord favorable à la mise en place de l'assistance vidéo à l'arbitrage, Jürgen Klopp a revu sa position. L'entraîneur de Liverpool regrette aujourd'hui les excès du VAR, plus particulièrement "les hors-jeu sifflés au millimètre près".

Jürgen Klopp a changé d’avis. Un temps en faveur de l’assistance vidéo à l’arbitrage (VAR), l’entraîneur de Liverpool estime désormais que l’utilisation de cet outil rend le jeu bien moins attrayant.

"On ne célèbre plus les buts, on attend en permanence, il y a des hors-jeu sifflés au millimètre près. Beaucoup de choses ne sont plus comme avant, c'est la vérité", a-t-il déclaré ce vendredi en conférence de presse avant de se déplacer à Fulham, dimanche, pour la 12e journée de Premier League (17h30 sur RMC Sport).

"Je ne suis pas certain que nous ayons assez réfléchi au sujet du VAR"

Liverpool a subi trois interruptions pour arbitrage vidéo lors de son match nul contre Midtjylland (1-1), mercredi, en phase de groupes de la Ligue des champions. Le club danois s'est vu attribuer un penalty et un but a été annulé pour chaque équipe.

"J'étais favorable au VAR lorsque l'idée est apparue parce que je pensais que prendre des décisions justes serait bénéfique. Je ne suis pas certain que nous ayons assez réfléchi au sujet du VAR, au temps nécessaire pour prendre la bonne décision et à ce que ça allait retirer au jeu que nous aimions tous", a ajouté le technicien allemand.

Liverpool a été impliqué dans de nombreuses polémiques liées à l'arbitrage vidéo cette saison, contre Everton notamment en championnat, quand Jordan Pickford a échappé au carton rouge après un terrible duel avec Virgil Van Dijk, blessé aux ligaments du genou et absent plusieurs mois.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR avec AFP