RMC Sport

Liverpool: des supporters protestent à Anfield contre leurs dirigeants

Avant leur match face à Newcastle ce samedi, les joueurs de Liverpool sont passés devant quelques supporters des Reds réunis autour d'Anfield pour protester contre leurs dirigeants et la décision de rejoindre le projet de Super League.

"Nous n'oublierons pas, nous ne pardonnerons pas". Voilà l'un des messages affichés autour d'Anfield ce samedi matin par quelques supporters de Liverpool venus manifester autour du stade des Reds avant leur match face à Newcastle (sur RMC Sport).

Les propriétaires dans le viseur

Ces fans, bien moins nombreux que ceux d'Arsenal vendredi, se sont réunis afin de protester contre la décision des dirigeants du club de faire partie des 12 équipes impliquées dans le projet de Super League, tombé à l'eau au bout de 48 heures à peine. Loin de s'en prendre aux joueurs et à Jürgen Klopp, qu'ils ont même applaudi et soutenu à leur arrivée à Anfield, les fans ont surtout les propriétaires de Liverpool dans le viseur.

Le Fenway Sports Group (FSG), qui possède le club, est particulièrement ciblé. Plusieurs banderoles ont été affichées autour d'Anfield par les fans pour témoigner de leur colère, à l'instar de celle indiquant "Enough is £nough, FSG Out" ("Trop c'est trop, FSG dehors").

"Spirit of Shanks, Not Greedy Yanks"

Une autre fait référence à Bill Shankly, entraîneur légendaire de Liverpool entre 1959 et 1974 et à la nationalité américaine du FSG: "Spirit of Shanks, Not Greedy Yanks" ("L'esprit de Shankly, pas d'Américains cupides"). Ces supporters de Liverpool reprochent ainsi aux dirigeants d'avoir voulu américaniser la culture européenne du sport, avec cette Super League, sans se soucier du mérite sportif.

Malgré les excuses de John Henry, le patron de FSG, dans une vidéo publiée mercredi, les supporters des Reds ne semblent pas prêts d'oublier l'implication de Liverpool dans le projet de Super League. Si le lien entre fans, joueurs et entraîneurs ne semble pas être rompu, celui avec les dirigeants est en revanche très fortement entamé.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

DM