RMC Sport

Manchester United-Bournemouth: un Pogba étincelant pour un MU qui renaît

Manchester United a signé un troisième succès consécutif en dominant Bournemouth ce dimanche (4-1), lors de la 20e journée de Premier League. Un sans faute pour Ole Gunnar Solskjaer, avec un Paul Pogba "masterclass", auteur d'un doublé.

Tout cela demandera évidemment confirmation dans une confrontation d’un autre ordre. Et à ce titre, le déplacement sur le terrain de Tottenham le 13 janvier (17h30 sur RMC Sport) devrait en dire beaucoup. Mais ce Manchester United est en pleine renaissance depuis le licenciement de José Mourinho et la prise d’intérim d’Ole Gunnar Solskjaer. Après des victoires à Cardiff (5-1) et contre Huddersfield (3-1), le club mancunien a dominé Bournemouth ce dimanche (4-1), lors de la 20e journée de Premier League.

Le mois le plus prolifique de la carrière de Pogba

Un troisième succès consécutif et des confirmations. La première concerne Paul Pogba, qui donnerait presque l’impression de vouloir prouver à José Mourinho qu’il avait tort. Le milieu de terrain français, double buteur contre les Terriers, a de nouveau signé un doublé: l’ouverture du score (5e) après un festival de Marcus Rashford et un but de la tête peu après la demi-heure de jeu. Le tout avec un apport incontestable dans la construction des phases offensives, et une autorité retrouvée.

L’ancien joueur de la Juve est le premier joueur des Red Devils à signer au moins deux buts dans deux matchs consécutifs de Premier League depuis Wayne Rooney en décembre 2012. Soit la dernière saison de Sir Alex Ferguson, qui ne cachait pas son sourire en tribune ce dimanche. Avec quatre buts et trois passes décisives en décembre, Paul Pogba signe le mois le plus prolifique de sa carrière (hors football international).

Rashford renaît

Autre renaissance, celle d’un Marcus Rashford qu’on commençait à croire cantonné au rôle de second couteau. Auteur du troisième but, l’international anglais aura livré un match plein jusqu’à son remplacement par Romelu Lukaku… auteur du quatrième but. Seule ombre au tableau, le carton rouge d’Eric Bailly pour un tacle non maîtrisé sur Ryan Fraser (79e).

Au classement, mine de rien, Manchester United se replace. Sixième, le club mancunien ne compte plus que trois points de retard sur le cinquième, Arsenal, et huit sur Chelsea. Presque inespéré il y a encore quelques semaines.