RMC Sport

Manchester United: Cavani se défend après avoir utilisé le mot "negrito"

Edinson Cavani a répondu à la polémique que l’emploi du terme "negrito" avait pu susciter en Angleterre. L’attaquant uruguayen s’est dit opposé au racisme et a expliqué que le qualificatif avait une dimension affective dans son pays.

La polémique est close. En réponse à un message de félicitations qui lui avait été adressé après son doublé contre Southampton (3-2), le week-end dernier, Edinson Cavani avait écrit "negrito", un terme jugé "raciste" par la presse anglo-saxonne. La Fédération anglaise (FA) avait aussitôt annoncé l’ouverture d’un enquête dimanche, laissant craindre à l’attaquant la possibilité d’une lourde sanction. Mais le terme a aussi une connotation différente en Amérique du Sud. C’est ce qu’a expliqué Edinson Cavani dans un communiqué.

Manchester United n’a décelé "aucune intention malveillante" chez son joueur

"Le message que j’ai posté dimanche après le match était conçu comme une salutation affectueuse pour un ami, le remerciant pour ses félicitations après le match, s’est défendu l’attaquant uruguayen de Manchester United. La dernière chose que je voulais faire était d’offenser qui que ce soit. Je suis totalement opposé au racisme et j’ai supprimé le message dès qu’il a été expliqué qu’il pouvait être interprété différemment. Je tiens à m’excuser sincèrement pour cela." Les Red Devils ont soutenu le joueur.

"Il est clair pour nous qu'il n'y avait absolument aucune intention malveillante derrière le message d'Edinson et il l'a supprimé dès qu'il a été informé qu'il pouvait être mal interprété, a confirmé le club mancunien dans un communiqué distinct. Edinson a présenté des excuses pour le tort involontaire qu’il a pu causer. Manchester United et tous nos joueurs sont pleinement engagés dans la lutte contre le racisme."

QM