RMC Sport

Manchester United-Chelsea: Mendy sauve le point du nul, Cavani a joué

Grâce à plusieurs arrêts décisifs d'Édouard Mendy, Chelsea a obtenu le nul 0-0 contre Manchester United ce samedi soir. Un choc qui a donné lieu aux débuts d'Edinson Cavani avec les Red Devils.

Avoir un gardien en pleine forme, ça change tout. Une énorme prestation d'Édouard Mendy, profitant de l'absence sur blessure du catastrophique Kepa Arrizabalaga, a permis ce samedi soir à Chelsea d'éviter la défaite contre Manchester United (0-0). Ce choc à Old Trafford comptait pour la sixième journée de Premier League, avant le retour de la Ligue des champions mercredi pour les deux équipes (à Krasnodar pour les Blues, contre Leipzig pour les Red Devils).

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Cavani a failli faire mouche sur son premier ballon

Peu convaincant offensivement avec son 3-4-3, le Chelsea de Frank Lampard a donc dû s'en remettre à plusieurs arrêts de son gardien sénégalais pour ne pas concéder une deuxième défaite en championnat cette saison. Malgré une frayeur en première période (30e), l'ancien Rennais a notamment été décisif à plusieurs reprises face à Marcus Rashford, bourreau du PSG quatre jours plus tôt. Depuis Petr Cech en 2004, c'est la première fois qu'un nouveau gardien de Chelsea parvient à faire 100% de clean sheets sur ses deux premiers matchs de championnat.

La faille a failli être trouvée par Edinson Cavani. Entré à l'heure de jeu (en même temps que Paul Pogba) pour son premier match avec Manchester United, l'Uruguayen a été tout proche de marquer du bout du pied sur son premier ballon (60e). Sept mois après sa dernière apparition avec le Paris Saint-Germain, "El Matador" a ensuite été contrarié par son ancien capitaine Thiago Silva dans les toutes dernières minutes (88e). 

Concernant le classement, Chelsea patine à la 6e place avec ce deuxième nul de suite. Manchester United, qui compte un match en moins, pointe seulement au 15e rang, mais avec seulement deux longueurs de retard sur son adversaire du soir.

JA