RMC Sport

Manchester United: des supporters vandalisent une propriété de Woodward

D'après les informations de Sky Sports, plusieurs supporters s'en sont pris à une propriété du vice-président exécutif de Manchester United, Ed Woodward, en proie à de nombreuses critiques ces derniers temps avec le projet de Super League.

Les remous continuent du côté de Manchester United. En pleine agitation médiatique liée à l'implosion de la Super League, dont le club mancunien était un membre fondateur, plusieurs supporters ont fait part de leur mécontentement ces derniers jours.

Jeudi dernier, plusieurs fans ont temporairement bloqué les entrées du camp d'entraînement des Red Devils, situé à une vingtaine de minutes d'Old Trafford. Un groupe de supporters avait déjà exprimé sa colère envers les Glazer, parmi les initiateurs du projet de Super League.

Sky Sports rapporte que les protestations se sont poursuivies après cet attroupement devant Carrington. Le média britannique avance que plusieurs manifestants "masqués" s'en sont pris à l'une des propriétés du vice-président exécutif de Manchester United, Ed Woodward.

L'incident se serait produit peu de temps après la manifestation qui a eu lieu à Carrington. Les rapports des officiels indiquent que les portes à l'extérieur du "manoir" estimé à 2 millions de livres sterling ont été endommagées. Toutefois, personne ne se trouvait à l'intérieur du domicile lors des vandalisations.

Ed Woodward quittera Manchester United à l'issue de la saison

En proie à de nombreuses critiques ces derniers temps avec le projet de Super League, Ed Woodward a d'ores et déjà annoncé qu'il va démissionner de son son poste de vice-président exécutif de Manchester United.

"Je suis extrêmement fier d'avoir servi United et ce fut un honneur de travailler pour le plus grand club de football du monde au cours des 16 dernières années. Le club est bien positionné pour l'avenir et il sera difficile de partir à la fin de l'année", a t-il déclaré dans un communiqué relayé par le club mancunien.

Ed Woodward, vice-président de Manchester United, le 20 avril 2021
Ed Woodward, vice-président de Manchester United, le 20 avril 2021 © Pa Images / Icon Sport

Le lien entre l'implosion du projet de Super League n'est toutefois pas vraiment établi alors qu'il se murmurait que son départ était envisagé depuis un certain temps. La radio britannique Talk Sport avançait que le dirigeant de 49 ans n'avait d'ailleurs pas été consulté par les propriétaires des Reds Devils parmi les clubs frondeurs.

Considéré comme le patron principal du club, Ed Woodward a déjà vu son domicile être attaqué en janvier 2020 à la suite d'une série de mauvais résultats. Un groupe avait alors mis le feu à l'extérieur de sa propriété.

Luca Demange