RMC Sport

Manchester United: Gary Neville se paye Ronaldo et son attitude

Face au Rayo Vallecano le week-end passé, Cristiano Ronaldo a fait son grand retour avec le maillot de Manchester United. Concerné par des rumeurs de départ, l’attaquant a ensuite vu son coach Erik ten Hag le rappeler à l’ordre, en raison de son départ du stade avant la fin du match. Au micro de Sky Sports, le consultant Gary Neville a partagé sa déception concernant le comportement du Portugais.

Revenu en tant que héros à Manchester United lors du précédent mercato estival, Cristiano Ronaldo agace de plus en plus alors qu’il entame à peine sa deuxième saison chez les Red Devils. Pour cause, l’attaquant, désireux de disputer la Ligue des champions, voudrait déjà quitter les Mancuniens, non-qualifiés pour la prestigieuse compétition.

Absent durant les premiers matchs amicaux, le Portugais a fait son retour face au Rayo Vallecano (1-1) le week-end passé, mais le sextuple Ballon d’or a fait parler du lui pour avoir quitté le stade avant la fin de la rencontre. Une démarche ayant suscité les critiques de son coach Erik ten Hag, ainsi que l’ancien latéral du club Gary Neville.

Dans des propos relayés par le Daily Mail, ce dernier a confié être "déçu" et a fait savoir que Ronaldo aurait dû prendre ses responsabilités en justifiant son acte devant la presse, au lieu de laisser son entraîneur s’expliquer devant les médias: "Il a été l’un des meilleurs joueurs du monde. Ne pouvait-il pas faire cette interview ? Ne pourrait-il pas venir nous parler au lieu de demander à d’autres personnes de le faire ?"

"C’est un peu désagréable"

Auteur de 18 buts en Premier League la saison passée, Ronaldo n’est malgré tout pas parvenu à mener son équipe en Ligue des champions. Un échec conséquent pour un joueur de cette trempe, habitué depuis plusieurs années à briller dans cette compétition.

Si Neville est conscient que le Portugais est ouvert à un départ, l’Anglais n’aime pas le climat qui pèse sur le club: "Nous savons tous que si un club qualifié en Ligue des champions vient le chercher, il partira. Mais pour l’instant, ce n’est pas le cas. C’est un peu désagréable." De son côté, Ten Hag martèle que Ronaldo n’est "pas à vendre."

JO