RMC Sport

Manchester United: Pogba n'est pas un "champion" selon Cassano

Ancien attaquant de la Roma ou du Real, Antonio Cassano a pointé du doigt le "feuilleton" Paul Pogba à Manchester United, et encore qualifié le milieu français de joueur "surcoté".

Hop, un tacle gratuit venu de nulle part. Invité mercredi de "BoboTV", le programme animé par Christian Vieri sur sa chaîne Twitch, Antonio Cassano a dressé, comme ses camarades, sa liste des tops et flops de l'année footballistique 2020, en Italie ainsi qu'à l'étranger. Et l'ancien attaquant de l'AS Rome ou du Real Madrid en a profité pour qualifier Paul Pogba de joueur "surcoté". 

Plus globalement, c'est la gestion du joueur français à Manchester United qui semble agacer l'ancien enfant terrible du foot italien. "J'y vois plein de bons joueurs très bien payés (à United), mais je ne comprends pas la stratégie du club, observe Cassano. Quand Ferguson était en place, il faisait les choses bien, et il n'y aurait jamais eu ce feuilleton avec Pogba."

Pas la première critique en direction du Français

Le feuilleton de son avenir, le champion du monde étant annoncé sur le départ de Manchester depuis deux ans. "Pogba est un grand joueur, mais ce n'est pas un champion, a ajouté Cassano. Il ne fait pas pencher la balance."

Il faut reconnaître à l'ex-attaquant une certaine régularité dans ses propos, puisqu'en avril 2017, il s'en prenait déjà au Français en des termes similaires. "James, Pogba et Balotelli sont surcotés, lançait-il déjà. Balotelli est en train de bien faire les choses en France mais lui comme Pogba ont surtout la chance d’avoir un bon représentant comme Mino Raiola."

Puisqu'il ne déteste pas tout le monde non plus, Cassano a en revanche salué les performances de Cristiano Ronaldo à la Juventus, en le désignant comme joueur le plus décisif de la saison en Italie. "À contrecœur, puisque j'aime Messi, a-t-il justifié, mais il mérite cette distinction largement plus que les autres. Quand il est là, vous commencez le match en menant 1-0. Sans lui, vous avez du mal à frapper au but. Il marque un but par match, alors toutes les critiques (à son encontre) sont balayées par le vent."

CC