RMC Sport

Manchester United: sur un siège éjectable, Solskjaer convaincu qu'il peut réussir

Après les défaites de Manchester United contre Arsenal et Basaksehir, Ole Gunnar Solskjaer sera très attendu ce samedi face à Everton. Mais le technicien norvégien se dit serein et sûr de pouvoir réussir chez les Red Devils.

Coincé entre West Ham et Brighton, Manchester United occupe seulement la 15e place de Premier League à l’heure de défier Everton, samedi (13h30 sur RMC Sport), à Goodison Park. S’il avait retrouvé un peu de crédit avec la victoire face au PSG (2-1) le mois dernier en Ligue des champions, Ole Gunnar Solskjaer est à nouveau en danger après avoir perdu contre Arsenal (1-0) et à Istanbul face à Basaksehir (2-1). 

Les médias britanniques évoquent déjà le nom de Mauricio Pochettino pour le remplacer. Mais lorsque les journalistes lui ont demandé ce vendredi s’il était certain de réussir comme entraîneur des Red Devils, Solskjaer s’est montré catégorique. 

"Il y a des attentes parce que nous sommes le plus grand club du monde"

"Oui, pourquoi ne le serais-je pas? Si je ne fais pas confiance à mes convictions et mes valeurs, aux qualités de mon staff et à la qualité de mes joueurs, qui d'autre le fera? Il y a des hauts et des bas dans le football, c'est comme ça. Il faut avoir cette confiance en soi et confiance dans les joueurs", a-t-il affirmé en conférence de presse. Avec seulement sept points pris en six matchs en championnat, son équipe connaît pourtant un début de saison pour le moins compliqué. "De ce que j'ai vu des garçons, ils sont très concentrés et prêts à donner une réponse. Je connais ces joueurs et je leur fais suffisamment confiance pour répondre", a poursuivi Solskjaer, qui ne veut pas penser aux rumeurs évoquant son possible départ.

"J'ai toujours eu un très bon dialogue, ouvert, honnête et positif avec le club. Bien sûr, il y a toujours de la pression et des attentes sur nous. J'ai appris à gérer les bons et les mauvais moments. Vous êtes un entraîneur de haut niveau lorsque vous gagnez et vous êtes mauvais lorsque vous perdez. Il faut être fort mentalement. Il y a aussi des attentes parce que nous sommes le meilleur et le plus grand club du monde. Vous ne vous attendez pas à avoir autre chose que des critiques", a insisté le technicien norvégien, arrivé sur le banc mancunien en décembre 2018 en remplacement de José Mourinho.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR