RMC Sport

Porto-Chelsea: Casillas-Mourinho, le coup de fil qui a tout gâché

José Mourinho

José Mourinho - AFP

Le choc entre le FC Porto et Chelsea, mardi en Ligue des champions (20h45), marquera les retrouvailles entre Iker Casillas et José Mourinho, fâchés depuis leur expérience commune au Real Madrid. Une brouille qui aurait pour origine un simple coup de fil passé par le gardien à Xavi, son coéquipier en sélection nationale mais surtout joueur du grand rival barcelonais.

Dix jours après avoir croisé son meilleur ennemi Arsène Wenger en Premier League, José Mourinho se prépare à de nouvelles retrouvailles glaciales, en Ligue des champions cette fois. Rival le plus dangereux de Chelsea dans la poule G, le FC Porto est aussi le nouveau club d’Iker Casillas depuis cet été. Et c’est peu dire que les trois années communes du gardien et du technicien portugais au Real Madrid (2010-2013) n’ont pas été les plus agréables de leur carrière.

Le « Special One » n’avait d’ailleurs pas manqué de lancer une nouvelle pique à son ancien joueur il y a deux mois, jugeant que Porto lui avait accordé « un salaire incroyable ». Un an auparavant, Casillas avait lui concédé que leur « relation n’était pas bonne ». Tout ça à cause d’un coup de fil ? C’est ce qu’avance le Daily Mail dans ses colonnes ce lundi.

Mourinho s’est senti trahi

Selon le journal britannique, le capitaine madrilène avait appelé le milieu barcelonais Xavi après un Clasico particulièrement musclé. D’abord tendue, la conversation entre deux joueurs devenus amis en sélection, aurait scellé la réconciliation. « Iker mérite beaucoup de respect, a d’ailleurs expliqué Xavi dans une interview récente à Marca. Il nous a appelés, moi et (Carles) Puyol. Je lui ai dit que les deux camps devaient se regarder dans une glace. Il a fait ça dans l’intérêt du football espagnol. »

Malheureusement pour Casillas, Mourinho a beaucoup moins apprécié cette initiative. Considérant que la seule façon de battre les Catalans était l’agressivité lors des Barça-Real, le Portugais a vécu ce coup de fil comme une trahison. Voire une reddition de son joueur, avec lequel il a entretenu une relation compliquée dès son arrivée dans la capitale espagnole. On espère pour eux que Cesc Fabregas et Pedro n’ont pas reçu d’appels récents de Casillas…