RMC Sport

Pourquoi l'opération Zidane va être très compliquée pour Chelsea

Selon Sky Sports, l'avenir de Maurizio Sarri à Chelsea s'écrit de plus en plus en pointillé. Si les résultats des Blues ne s'améliorent pas, l'Italien pourrait être remplacé par Gianfranco Zola, Frank Lampard ou encore Zinedine Zidane. Mais C'est très loin d'être fait.

Seulement sixième de Premier League, corrigé par Manchester City (6-0) il y a dix jours et éliminé lundi par Manchester United (2-0) en 8es de finale de la FA Cup, Chelsea traverse une période pour le moins compliquée. Une situation qui fragiliserait sérieusement Maurizio Sarri. Nommé l’été dernier en remplacement d’Antonio Conte, l’ancien entraîneur du Napoli serait sur la sellette. Selon Sky Sports, les Blues songeraient à se séparer de l’Italien si les résultats ne s’améliorent pas rapidement.

Gianfranco Zola, adjoint de Sarri, pourrait alors assurer l’intérim jusqu’à la fin de la saison. Deux autres noms figureraient sur la short-list des dirigeants de Chelsea: Frank Lampard, actuellement sur le banc de Derby County, et Zinedine Zidane, libre depuis son départ du Real Madrid en mai 2018. Mais est-il vraiment envisageable d’imaginer Zidane s’installer sur le banc des Blues, dans les prochaines semaines ou cet été?

Zidane ne fonctionne pas dans l'urgence

Dans le cas où Sarri serait invité à faire ses valises, voir Zidane arriver à Chelsea en cours de saison est tout simplement impensable. Il est totalement exclu que le champion du monde 1998 retrouve un poste d’entraîneur avant l’été prochain. Zidane est toujours dans une logique de profiter de son année sabbatique. Et ne fait pas de l'aspect financier une priorité. Quand son nom a circulé à Manchester United après l’éviction de José Mourinho, en décembre dernier, il n’a ainsi jamais donné d’importance à ces rumeurs.

Zidane ne fonctionne jamais dans l’urgence. Il ne se décide pas dans la précipitation. Certes, il avait dit oui au Real en cours de saison, en janvier 2016, mais la situation était différente. Il s’agissait alors d’aider son club de cœur, "le meilleur club du monde" selon ses propres mots. Par ailleurs, l’Angleterre n’est pas l’objectif prioritaire de Zidane, pour deux raisons principales: il n’a jamais joué là-bas et il ne parle pas anglais. Les choses peuvent évoluer, mais la Premier League n’est pas sa priorité à l’instant T.

Il serait plus logique de le voir à la Juve

Il serait en revanche plus logique de voir Zidane, qui parle italien, rejoindre la Juventus, où il a évolué entre 1996 et 2001. Chez les Turinois, Massimiliano Allegri est au cœur de sa cinquième saison et son avenir reste incertain. "Rien n’est sûr à 100%, j’ai un contrat avec la Juve (jusqu’en 2020)", expliquait-il récemment en conférence de presse. Si la Vieille Dame échoue cette saison à aller au bout en Ligue des champions, alors qu’elle a recruté Cristiano Ronaldo lors du dernier mercato estival, les dirigeant turinois pourraient décider d’ouvrir un nouveau cycle en remplaçant Allegri.

Mais, encore une fois, Zidane prendra le temps de la réflexion. Il mène actuellement une vie de père de famille à Madrid, où il passe la majorité de son temps, même s’il est amené à se déplacer dans le cadre d’événements pour des associations humanitaires ou des opérations liées à ses sponsors. Il fait aussi quelques escales à Marseille de temps en temps. Il va également régulièrement voir les matchs de ses fils. Et rien ne dit qu'il ne s'offrira pas une deuxième "saison" sabbatique si aucun challenge intéressant ne lui ait proposé cet été. 

Rodolphe Ryo avec Fredéric Hermel