RMC Sport

Premier League: quand Mourinho avait piqué Willian à Tottenham pour Chelsea

A Chelsea depuis 2013, Willian aurait pourtant pu débarquer à Tottenham. A l'époque, José Mourinho, alors coach des Blues, s'était moqué des Spurs, en conférence de presse pour avoir mal géré ce dossier.

Willian aurait pu être un Spur, au lieu d'être un Blue. Finalement, l'international brésilien avait fini par rejoindre Chelsea, en 2013, après une courte expérience mouvementée du côté de l'Anji Makhachkala (Russie), qui avait pris fin pour une histoire de salaires impayés.

Tottenham, à l'époque entraîné par André Villas-Boas, avait fait le forcing pour recruter l'ex-pensionnaire du Shakhtar Donetsk. Les Spurs, sûrs de leur coup, avaient même communiqué à son sujet, au moment de sa visite médicale.

Mourinho avait bien ri de cette situation

En conférence de presse, José Mourinho, alors entraîneur de Chelsea mais aujourd'hui bel et bien sur le banc de Tottenham, s'était moqué de Tottenham, alors que Willian avait finalement rejoint les rangs des Blues. Pour le technicien portugais, Tottenham avait commis l'erreur fatale de ne pas avoir gardé secret la visite médicale du joueur, avant que Chelsea ne se précipite pour le lui subtiliser.

"C'est le danger des examens médicaux avant les contrats. La meilleure chose à faire est d'effectuer la partie médicale en secret", avait lancé l'ancien coach de Manchester United, sur un ton moqueur.

Alors qu'on lui avait demandé s'il était confiant, Mourinho avait répondu: "C'est une bonne question parce que je pense qu'il a déjà pris sa décision", avant de hocher la tête, toujours avec autant d'amusement, quand le nom de Chelsea avait été évoqué.

A l'époque, Tottenham et son président Daniel Levy avaient estimé que cette signature avait été faite dans le seul but d'éloigner le joueur des Spurs. Mourinho et Chelsea avaient alors catégoriquement démenti cette accusation.

MM