RMC Sport

Révélation à Liverpool, Ballon d'or, transfert à Manchester United... les confessions d'Owen

A l’occasion du derby d’Angleterre entre Liverpool et Manchester United ce dimanche (17h30), Michael Owen, passé par les deux clubs, s’est confié à RMC Sport. L’ancien attaquant anglais est revenu sur ses débuts à Liverpool, son Ballon d’or remporté en 2001 et son choix de rejoindre les Reds Devils, grands rivaux des Reds.

Il fait partie de ces joueurs qui ont porté les maillots de Liverpool et Manchester United. Deux grands rivaux qui se retrouvent ce dimanche (17h30 sur RMC Sport) pour un choc très attendu à l’occasion de la 19e journée de Premier League. Avant ce rendez-vous, Michael Owen s’est longuement confié dans un entretien à RMC Sport. L’ancien international anglais, retraité depuis 2013, est revenu sur ses années passées à Liverpool (1995-2004), le club qui l’a formé et qui lui a tout appris.

Comment il a vécu son Ballon d'or

"C’est le premier club que j’ai visité et je me suis senti comme chez moi. J’ai dit à mon père que je voulais signer pour Liverpool, je ne souhaitais pas voir un autre club. J’avais une grosse confiance en mes capacités. Mais en dehors du terrain, j’étais très calme, timide et respectueux. Les jeunes peuvent commettre des erreurs quand ils arrivent dans l’équipe première. Moi, quand je suis entré sur la pelouse, je n’avais pas peur, je me connais, je suis assez bon", raconte-t-il.

Sur les bords de la Mersey, Owen a notamment décroché la Coupe de l’UEFA et la Supercoupe d’Europe en 2001. Cette année-là, il a aussi remporté le Ballon d’or à seulement 22 ans. Une consécration pour cet attaquant plus que complet, aussi rapide et doué techniquement que tueur dans la surface adverse.

Pourquoi il a signé à Manchester United

"Un jour, on jouait en Italie à Rome, il n’y avait pas de téléphones et Phil Thompson de Kick Off me dit de venir. Il me donne un portable. Je n’étais pas très serein (rires). Il me dit que le manager (Gérard Houllier) est au téléphone. (…) Et il me dit : ‘Tu ne peux le dire à personne, tu viens de gagner le Ballon d’or.’ Je ne savais même pas ce que c’était. J’ai dit : ‘OK, super, merci.’ Il me dit : ‘Est-ce que tu sais ce que c’est ?’ Et j’ai dit : ‘pas vraiment’. Il me dit : ‘C’est le joueur européen de l’année et tu as été désigné comme le meilleur joueur.’ J’ai dit : ‘Oh fantastique ! Mais je dois admettre que j’ai raccroché le téléphone au bout de quelques minutes.’ Ce n’est pas que j’ai pas apprécié cela, j’étais juste (concentré) sur le trophée suivant. Je ne comprenais pas vraiment sa signification. (…) C’est seulement aujourd’hui quand je regarde le trophée que je me dis que c’est sûrement le plus beau de toute ma carrière", confie-t-il.

Sa carrière a aussi été marquée par son passage à Manchester United (2009-2012), pas forcément bien vécu par les supporters de Liverpool. "Comme vous pouvez l’imaginer, la première chose que j’ai faite, c’est prendre mon téléphone, j’ai appelé Steven Gerrard et Jamie Carragher. Je leur ai demandé de parler à Brendan Rodgers afin de savoir s’il y avait une place pour moi (à Liverpool). Mais les temps avaient changé, ils ont acheté (Fernando) Torres, puis (Luis) Suarez est arrivé. Ça n’a juste jamais été le bon moment pour revenir. Je peux me regarder dans le miroir, j’ai essayé plusieurs fois de rejoindre Liverpool quand j’en avais eu l’occasion. (…) Pourquoi devrais-je donc m’excuser ? J’ai proposé mon aide à Liverpool et ce n’est pas arrivé. J’ai fait la part des choses et je me suis dit que j’allais énerver des gens, mais on n’a qu’une vie, qu’une carrière."

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RMC Sport