RMC Sport

Tottenham: Mourinho met en cause le Real Madrid sur sa gestion de Bale

Tottenham se déplace chez son voisin de Fulham, ce jeudi, lors de la 33e journée de Premier League (19h, sur RMC Sport). Un derby auquel va participer Gareth Bale, revenu en grande forme depuis quelques semaines. Avant la rencontre, José Mourinho en a profité pour envoyer une petite pique au Real Madrid à propos de la gestion de la star galloise ces dernières années.

Il retrouve enfin ses jambes de feu. Après de longues années de galère, Gareth Bale semble reprendre plaisir à courir sur un terrain de foot. Et c’est Tottenham qui en profite. La star de 31 ans a inscrit quatre buts, assortis d’une passe décisive, lors de ses quatre dernières apparitions avec les Spurs (toutes compétitions confondues). Dimanche, il a même livré sa partition la plus aboutie de la saison lors du carton face à Burnley en Premier League (4-0). De quoi ravir José Mourinho, qui compte sur l’international gallois pour le déplacement à Fulham, ce jeudi, lors de la 33e journée (19h, sur RMC Sport).

>> Découvrez les offres de RMC Sport et suivez en direct Fulham-Tottenham

Dans l’antre de Craven Cottage, Bale va disputer son dixième match de championnat depuis son retour à Londres sous la forme d’un prêt. "Je crois que oui, il va jouer. Pour débuter la rencontre ou sur le banc? Nous devons décider, a déclaré Mourinho, en précisant qu’il tiendrait compte du ressenti de son ailier. Au niveau physique notamment: "C’est un joueur tellement expérimenté. Bien sûr que son opinion est très importante. Mais il sera impliqué sur ce match".

"Demandez au Real Madrid"

Après avoir été longtemps laissé de côté au Real Madrid, avec plusieurs polémiques à la clé, Gareth Bale, qui a remporté quatre Ligue des champions chez les Merengue, a logiquement perdu le rythme. Son début de saison à Tottenham s’en est ressenti. Et il lui a fallu plusieurs mois pour relancer la machine.

Interrogé à ce sujet, Mourinho en a profité pour envoyer une petite pique au Real, qu’il a lui-même entraîné de 2010 à 2013. "Pourquoi au cours des deux dernières années, il a vécu ça à Madrid? Demandez-leur, a lâché le coach portugais. Peut-être que s’ils vous répondent, vous comprendrez mieux pourquoi il a mis du temps à revenir (…) La patience est sans doute la principale explication au fait qu’il atteint ce niveau ces dernières semaines".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport